18 Septembre 2018

Maroc: La sculpture sur sable s'invite au Festival "Patrimoine et musiques du monde"

La plage d'Essaouira a abrité dimanche une série d'activités d'animation à caractère sportif et artistique, dont un atelier dédié à initier les jeunes élèves à la sculpture sur sable, et ce dans le cadre de la 2ème édition du Festival "Patrimoine et musiques du monde".

Ainsi, un large public de différentes catégories d'âge, dont des jeunes élèves, a été convié à des séances d'entraînement et de condition physique, suivies d'une série de matches de football pour le bonheur et le plaisir des accros de cette discipline sportive, le temps de mesurer leur sportivité et fair-play dans une ambiance fraternelle et conviviale. Non loin, plusieurs dizaines d'écoliers de la cité des Alizés ont été invités à prendre part à un atelier de sculpture sur sable, animé par Aziz Omoussa, enseignant à l'Institut des Beaux-Arts de Tétouan qui, par la même occasion, a fourni plusieurs conseils pratiques aux jeunes participants pour qu'ils réussissent leurs créations artistiques. Initié par l'Association "Tarabout", en partenariat avec la délégation provinciale de la culture et l'Association Essaouira-Mogador, ce festival qui a pris fin dimanche soir à Dar Souiri, se propose de mettre en lumière la richesse et la diversité du patrimoine national, avec un focus sur la singularité de la cité des Alizés en tant qu'espace de diversité et de pluralité culturelle et artistique.

Selon les organisateurs, l'objectif d'associer l'activité sportive et la sculpture sur sable au programme de ce festival placé sous le signe "De la culture populaire au patrimoine immatériel", est d'inciter le public à la pratique sportive compte tenu de ses bienfaits, notant que pour l'atelier de la sculpture sur sable, l'idée est de stimuler chez les jeunes cet esprit créatif, de les faire sortir du cadre de l'école pour apprécier la beauté de la plage, et de les approcher davantage de cet art élégant et subtil. «Il s'agit d'une belle expérience et d'une occasion pour fédérer tous les efforts en vue de la programmation de manière permanente d'activités en faveur des jeunes écoliers pour leur offrir l'opportunité de mettre en valeur leur talent artistique et créatif», ont-ils souligné, relevant que l'objectif, en définitive, est de contribuer à la dynamique socioculturelle de la ville d'Essaouira.

Dans le cadre de ce festival, le musée Sidi Mohammed Ben Abdallah a abrité une conférence thématique autour de la question "De la culture populaire au patrimoine immatériel", avec la participation de chercheurs et acteurs locaux. A noter que ce festival s'inscrit dans le cadre des efforts consentis par plusieurs acteurs en vue de la préservation, de la valorisation et de la revivification du patrimoine national, avec un focus, cette année, sur des talents et artistes locaux, dans le but de mettre en relief la richesse et la diversité dont regorge Essaouira dans les domaines de la culture, du patrimoine et des arts. Au menu de ce festival, figurent une exposition de toiles variant entre le réalisme, l'abstrait, le surréalisme, le symbolisme pour arriver à la calligraphie arabe, une exposition d'oeuvres littéraires, des concours culturels au profit des élèves, et un atelier thématique sur "le patrimoine, la communication interpersonnelle et la personnalité".

Maroc

Des jeunes jugés pour avoir manifesté après la mort d'une migrante

Dix-neuf supporters marocains, dont dix mineurs, comparaissaient mercredi 17 octobre devant le tribunal de… Plus »

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.