18 Septembre 2018

Ile Maurice: Trilochun vs SAJ - Arrêt du procès en cour intermédiaire

31. C'est le nombre d'accusations formelles que Me Kailash Trilochun a déposées contre le ministre mentor, sir Anerood Jugnauth. En toile de fond : des propos insultants que ce dernier aurait tenus à son encontre lors d'un point de presse après sa révocation comme représentant légal de l'ICTA. Me Trilochun soutient que SAJ l'a traité de «bébet» et de «bachiara». Des propos qui, dit-il, lui ont porté de graves préjudices.

Après une plainte en réclamation, l'avocat avait déposé une Private Prosecution contre SAJ devant la cour intermédiaire. L'affaire a été appelée devant la magistrate Niroshni Ramsoondar ce mardi 18 septembre. Le bureau du Directeur des poursuites publiques, qui est représenté par Me Mehdi Manrakhan, a indiqué que la cour de la division criminelle ne peut écouter une affaire qui n'a pas été référée par le DPP.

À sa sortie du tribunal, Me Kailash Trilochun a signalé son intention de réclamer une révision judiciaire pour contester la position du DPP.

Ile Maurice

La «vente» de l'Occupation Permit inquiète l'OCDE

Maurice figure sur la liste de pays «that potentially pose a high-risk to the integrity of Common Reporting… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.