18 Septembre 2018

Angola: Moxico aura son premier entrepôt de bois

Luena — La première pierre pour la construction d'un entrepôt, qui vise à contrôler les activités dans l'exploitation du bois, a été posée lundi à Luena, province de Moxico, par le Secrétaire d'Etat à l'agriculture et l'élevage, Carlos Alberto Jaime Pinto.

Parlant à la presse, le gouvernant, sans déterminer les coûts et la durée des travaux, a dit que la construction de l'entrepôt bénéficiera à la province et au pays en général, et qu'il y aura plus de surveillance dans l'exploration et la commercialisation du bois.

Il a indiqué que les incidents survenus dans la zone Est pendant le processus d'exploration au cours de l'année forestière précédente avaient motivé son déplacement dans cette province pour recueillir les données sur le bois saisi à ce moment-là, de manière à avoir une idée concrète et à prévenir des situations qui peuvent affecter les prochaines activités.

«Comme fait à l'ouverture de la campagne forestière, tout le monde se prépare déjà à se déplacer, toutefois, nous devrions déjà avoir toutes les informations factuelles de tout ce qui a été saisi, tout le bois non déclaré, (...) pour un traitement approprié», a-t-il expliqué.

Interrogé sur les raisons de l'interdiction de l'exploitation des espèces de bois d'espèce « mussive », il a précisé que l'interdiction s'encadre dans une politique de gestion afin de permettre d'avoir une idée sur l'état actuel de ce type de bois, en pensant aux explorations futures.

Cependant, il a ajouté que les autres espèces de bois ont aussi de nombreux avantages et que les exploiteurs doivent savoir comment les utiliser.

Angola

Environ 10 millions marocains vivent du tourisme

Près de 10 millions de Marocains vivent du tourisme qui offre 500 mille emplois directs et 2 millions d'emplois… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.