18 Septembre 2018

Afrique Centrale: L'industrialisation au centre d'une session intergouvernementale

N'Djamena, la capitale tchadienne, abrite du 18 au 21 septembre la trente-quatrième session du Comité intergouvernemental des experts qui débattent du financement de l'industrialisation dans la sous-région dont le sous-sol regorge d'importantes ressources.

La session est organisée par la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique qui a son siège à Addis-Abeba (Éthiopie).

La présidence des travaux a été confiée au Tchad. La Guinée équatoriale occupe la vice-présidence et le rapporteur général vient de la République démocratique du Congo. L'enjeu du financement de l'industrialisation fait partie d'un consensus qui a démarré en 2017 à Yaoundé où les experts ont étudié la possibilité pour l'Afrique centrale de sortir du cercle vicieux d'exportation des matières premières à l'état brut.

Les ressources naturelles représentent au moins 75% des exportations des pays d'Afrique centrale, qui a un secteur financier peu développé malgré la présence de plusieurs acteurs, à en croire les experts.

Le Congo est représenté à la session de N'Djamena par une importante délégation d'au moins cinq experts. Juste Désiré Moundelé, député à l'Assemblée nationale, fait partie de cette délégation.

Afrique Centrale

Bujumbura accuse Kigali d'être à l'origine de la crise que traverse le Burundi depuis 2015

Dans une lettre ayant qui circule sur les réseaux sociaux et dont l'authenticité a été… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.