19 Septembre 2018

Tunisie: Un enjeu fondamental de la politique éducative

Il convient ainsi de questionner la politique sportive nationale tout en dépassant les slogans, le sens commun, pour mettre en évidence les impératifs de cohérence et pour permettre réellement à nos élèves, qui entament à partir de cette année scolaire la semaine de cinq jours, de s'inscrire à long terme dans la pratique des activités physiques sportives et leur faire intégrer les valeurs du sport.

Il convient encore de lier la pratique sportive à une ambition éducative, culturelle ou citoyenne. Valoriser le sport comme outil pédagogique permettant de contribuer aux différents domaines de formation de l'enseignement scolaire.

L'ensemble des démarches à mener devrait faire l'objet d'un recensement au niveau national afin de valoriser dans une programmation annuelle les actions liées au sport et à sa dimension éducative en milieu scolaire et dans l'enseignement supérieur.

Le développement de la pratique sportive dans le cadre du sport scolaire est un enjeu fondamental de la politique éducative. La pratique sportive est devenue de nos jours un des axes les plus étendus de l'accompagnement éducatif.

Cela devrait s'inscrire dans le cadre d'un partenariat entre le ministère de l'Education et le ministère des Sports, sans oublier les collectivités locales appelées à apporter leur soutien sous différentes formes: subventions aux associations scolaires, soutien au fonctionnement des structures encadrant le sport dans l'enseignement primaire, secondaire et universitaire, aide aux déplacements des élèves vers les lieux de compétition.

Il fut un temps où le sport scolaire représentait une composante originale de la politique éducative tunisienne. Une époque où ce n'était pas seulement de la compétition. Si la majorité des activités physiques pratiquées étaient justement compétitives, elles étaient également basées sur l'entretien de soi.

Le nombre de licenciés et le budget réservé aujourd'hui au sport scolaire ne sont plus conformes à la réalité, et encore moins aux exigences sportives. Ils ont connu une régression totale et à tous les niveaux. Ils ne correspondent plus qu'à un simple effet d'affichage. Le sport scolaire se définit avant tout localement. Même s'il convient de souligner l'existence de certains dispositifs, il s'agit avant tout d'essayer de répondre à la demande des élèves ou, à l'inverse, de créer un besoin en matière d'activité physique. La finalité étant de créer localement une dynamique autour des écoles, des collèges, des lycées, des universités, intégrant la politique de la ville, des différents clubs pour donner un sens à la vie associative.

Cette opération vise à développer des actions liées au sport et menées par les établissements scolaires en partenariat avec un club sportif ou une association complémentaire de l'école. Dans le cadre d'une véritable opération nationale de promotion du sport scolaire, les clés de la réforme du système seraient bien entendu d'augmenter sensiblement le nombre de licenciés et faire face aux difficultés d'attirer et de mobiliser les jeunes à un âge où la pratique « institutionnalisée» est devenue de moins en moins recherchée.

Tunisie

L'expérience de l'Espérance à l'épreuve de l'ambition de Primeiro de Agosto

Depuis le 2 octobre et la demi-finale aller de la Ligue des Champions Total que d'eau a coulé sous les ponts ! Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.