18 Septembre 2018

Sénégal: BRT - Environ 239 milliards FCFA pour une exécution efficace du projet

(Ecofinance.sn - Dakar) - Pour une exécution efficace du Projet Bus Rapid Transit (BRT), l'Etat du Sénégal et les partenaires au développement n'ont pas lésiné sur les ressources financières.

En effet, la Banque mondiale au Sénégal intervient avec un investissement de 300 millions de dollars de l'IDA (Association internationale de développement), environ 129 milliards FCFA, approuvé en mai 201 et un appui-conseil de la SFI (Société financière internationale) pour le recrutement de l'opérateur qui investira à hauteur de 54 million de dollars, environ 30 milliards FCFA.

A cela vient s'ajouter une subvention 35 millions de dollars attendus du Fonds Verts Climat, environ 20 milliards FCFA, ainsi qu'un prêt de 80 millions de la Banque européenne d'investissement (BEI), environ 45 milliards FCFA, ainsi que la contrepartie de 15 milliards de Francs CFA du gouvernement.

Aujourd'hui, toutes lesprocédures dans l'exécution du projet BRT sont engagées tant pour le recrutement de l'opérateur du BRT que de l'entreprise en charge des travaux, selon Louise Cord, Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Sénégal, la Mauritanie, la Gambie, la Guinée-Bissau et Cabo Verde.

Sénégal

Au moins 226 pécheurs artisans disparus ces deux dernières années

Au Sénégal, au moins 226 pertes en vie humaines et portés disparus en mer, ont été… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Ecofinance.sn. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.