18 Septembre 2018

Guinée Equatoriale: Malabo exige la restitution des fonds et des objets personnels du vice - Président Teodoro N'guema OBIANG

Grosse friture diplomatique sur l'axe Malabo-Sao Paulo. Dans une note verbale de protestation dont Confidentiel Afrique détient copie, en exclusivité, Malabo proteste vigoureusement contre l'étalage, l'exploitation médiatique la publication de la copie du passeport du Vice-président, Teodoro N'guema OBIANG, fils de l'homme fort de Malabo, le jour de son départ du Brésil alors que l'incident avait eu lieu le vendredi dernier.

Protestant contre le traitement inamical de son Vice-President et de sa délégation qui avaient obtenu des autorisations conformément aux usages diplomatiques.

Séisme diplomatique sans précédent

Malabo estime que le Brésil a violé la convention de Vienne de 1961 et exige la restitution des fonds et des objets saisis. Malabo ne badine pas et compte se faire entendre. Cette affaire fait polémique de jour en jour et des secrets insoupçonnés risquent de s'ébruiter les heures qui suivent, révèle une source autorisée à Confidentiel Afrique.

Avant cet incident diplomatique de grande ampleur, les relations entre les deux pays étaient cordiales. Aujourd'hui, les deux gouvernements subissent une sorte de tsumani sans précédent. Nous y reviendrons

Guinée Equatoriale

CAN Féminine 2018 - Réintégrée, la Guinée équatoriale fait figure de favorite

Deux fois vainqueurs de la Coupe d'Afrique des Nations féminine de football, la sélection de la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.