18 Septembre 2018

Burkina Faso: Championnat national de pétanque - Song-Taaba arbore sa première étoile

Le championnat national de pétanque s'est déroulé, les 15 et 16 septembre 2018, à Kaya dans la région du Centre-Nord. Le club Song Taaba de Ouagadougou a été sacré, pour la première fois, à cette 21e édition du championnat.

Le club Song-Taaba de Ouagadougou a soulevé son tout- premier trophée du championnat national de pétanque, le samedi 16 septembre 2018 à Kaya. Ce titre historique a été décroché en finale, avec la manière, face au quintuple champion national, l'AS-Sonapost. C'est un « Fani » que Nestor Zoromé, Christoph Tapsoba et Madi Ouédraogo ont infligé à Moustapha Baguiyan, Ousmane Ouédraogo et Boureima Ouédraogo. La finale s'est disputée seulement en quatre mènes. Ayant obtenu le bouchon au tirage au sort, le néo- champion a enregistré successivement 4 points, 1 point, 6 points et 2 points pour s'emparer du titre. Le héros de l'équipe vainqueure a été leur tireur, Madi Ouédraogo dont la dextérité a été même primée par des supporters présents.

Pour cette prouesse, Song-Taaba a été récompensé du trophée de champion et d'une enveloppe financière de 300 000 F CFA. Le vice-champion s'est contenté de 200 000 F et d'un trophée. Delwendé, 3e au classement général a subi le même sort (Fani) que l'AS-Sonapost en demi-finale. Opposé à Song-Taaba, le score de la partie a été également de 13 à 0. Pour avoir occupé la 3e marche du podium, Delwendé a obtenu également un trophée et la somme de 100 000 F. Arc-en-ciel, 4e au classement, a reçu 75 000F. 53 triplettes venues des différentes provinces ont pris part à ce 21e championnat. 37 d'entre eux ont participé à la coupe de la fédération organisée simultanément avec le championnat national.

Et c'est le Wendbénédo, de Raphaël Kiéma à l'issue d'une finale serrée (11-10) contre AJPP qui a remporté le premier prix, composé d'un trophée et la somme de 75 000F. M. Kiéma a décroché également le premier prix du concours du tir de précision. Sur une cinquantaine d'adversaires, il a battu en finale, Fabrice Tapsoba sur le fil, par 30 points à 29. Le président de la fédération, Arsène Macaire Kaboré s'est félicité du déroulement sans encombre du championnat à Kaya. « C'est l'une des rares fois que le championnat se tient sans incidents », a-t-il dit. Arsène Macaire Kaboré s'est également réjoui du fait que les deux finalistes se composent essentiellement de joueurs de l'équipe nationale. « Cela démontre que la sélection de l'équipe nationale est objective », a-t-il déclaré.

Burkina Faso

Emission simultanée de bons et obligations assimilables du trésor

Le Burkina Faso lance sur le marché financier de l'Union Economique Monétaire Ouest Africain une… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.