19 Septembre 2018

Cote d'Ivoire: La tension continue de monter entre PDCI et RDR

En Côte d'Ivoire, les cadres du PDCI se sont réunis, ce mardi, autour d'Henri Konan Bédié pour revenir sur les désaccords avec le RDR. Cela fait maintenant plusieurs semaines que les tensions se multiplient entre les ex-alliés de la majorité, désormais rivaux, alors que les échéances électorales se rapprochent avec les élections locales, le mois prochain en Côte d'Ivoire.

Les procédures judiciaires à l'encontre du PDCI, l'usage qualifié de frauduleux de leur logo par des candidats du RHDP, le refus du gouvernement de réformer la Commission électorale avant le scrutin du 13 octobre : il semble que les sujets d'agacement et de fâcheries ne manquaient pas à cette réunion du secrétariat exécutif à Daoukro.

Si l'on connaît le menu du jour, on en ignore les conclusions faites par les caciques du parti PDCI-RDA dans le fief d'Henri Konan Bédié. Tout juste sait-on qu'un bureau politique va être convoqué en urgence par le président Bédié sans qu'aucune date ne soit arrêtée.

Un président de parti dans la tourmente qui invite ses militants et sympathisants à demeurer vigilants et à ne céder à aucune provocation. Un discours très couru en ce moment en Côte d'Ivoire puisque l'avant-veille, le Premier ministre Gon Coulibaly, l'un des plus fervents supporters du parti unifié RHDP, tenait un discours lui aussi fait d'apaisement et de dialogue démocratique.

Il faut croire que les scrutins municipaux et locaux du 13 octobre prochain seront décidément des plus paisibles possibles.

Cote d'Ivoire

Refus de Gbagbo de recevoir Affi à Bruxelles

On savait le Front populaire ivoirien très affaibli, pour ne pas dire quelque peu amoché par la division… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.