19 Septembre 2018

Cote d'Ivoire: Adjoumani - L'amnistie n'est pas une loi pour fermer les prisons, nous sommes tous des prisonniers en sursis

La ministre Kandia Camara, Secrétaire générale du Rdr, a apprécié le discours de Simone Gbagbo, après sa sortie de prison.

Néanmoins, elle souhaiterait voir l'ex-Première Dame conduire une délégation chez le Président de la République pour lui dire merci d'avoir pris l'ordonnance d'amnistie.

Elle a tenu ces propos le mardi 18 septembre 2018, à l'occasion de la cérémonie de lancement officiel de la Web Tv du Rhdp, à l'Hôtel Ivoire.

« J'apprécie la déclaration qu'elle a faite, en remerciant le Président de la République pour l'acte posé. J'espère un jour voir Mme Simone Gbagbo elle-même, ou une délégation en son nom, partir dire merci au Président de la République pour son acte salutaire qu'il a posé. Ce ne sont pas tous les Chefs d'État qui ont le courage de poser ce type d'actes. Il l'a fait. Et cela doit être salué par tous les ivoiriens, à commencer par les bénéficiaires», a lancé la Secrétaire générale du Rdr. Elle a invité tous les bénéficiaires de l'amnistie à faire en sorte que la paix règne en Côte d'Ivoire. Elle les a priés de ne poser aucun acte qui remmènerait la Côte d'Ivoire «là où eux, ils l'avaient mise en 2010 et 2011».

La ministre a tenu ces propos au d'un débat organisé en guise d'émission zéro (première émission. Ndlr) de la Web Tv. Une émission à laquelle ont participé les ministres Séka Séka, président du Pit, et Kobenan Kouassi Adjouùani (président du mouvement, Sur les traces d'Houphouët-Boigny). Elle avait été invitée à se prononcer sur le décret d'amnistie prise par le Président de la République, mais aussi à dire si elle était disposée à rendre une visite à l'ex-Première Dame.

Le ministre Séka Séka a salué la prise de l'ordonnance. Adjoumani Kouassi a mis en garde les bénéficiaires. Pour lui, le Président de la République a pris une ordonnance pour libérer ces prisonniers, mais « il n'a pas pris une loi pour fermer les prisons. Il faut donc faire attention. Nous sommes tous des prisonniers en sursis».

Le débat a aussi porté sur Rhdp Unifié et les élections locales à venir. S'agissant du Rhdp Unifié, les trois personnalités ont dit leur désir de voir le parti se créer au plus vite. Kandia Camara a saisi l'occasion pour annoncer que le Congrès constitutif du Rhdp Unifié pourrait se tenir avant même la fin de l'année 2018. Car, selon elle, beaucoup de retard a été accusé dans le processus de création de ce parti. « Le Président Alassane Ouattara, président, président du Rhdp, avait annoncé la création du parti Unifié avant fin2017. Nous sommes aujourd'hui en septembre 2018. Le retard est énorme. Nous devons aller très vite», a-t-elle appelé m.

Au sujet des élections locales, les trois cadres du Rhdp ont exprimé le devoir du parti de remporter les élections. « C'est un défi pour nous, membres du mouvement Sur le traces d'Houphouët-Boigny. Nous devons battre tout le monde, pour montrer au Président Bédié que nous avons la masse de notre côté. Les gens lui ont trop menti. Ces élections sont un défi pour nous. Nous allons les gagner pour que le président Bédié comprenne et qu'il revienne au Rhdp», a-t-il fait savoir.

Dénommée "Rassemblement Web Tv", la Web télévisons du Rhdp se veut, selon le ministre Touré Mamadou (porte-parole du Rdr) comme la boite à résonance du Rhdp. Avec ses 5 émissions phares (L'Invité est à vous, Et si on en parlait, Focus, Échos du Conseil des ministres, Au cœur de l'action gouvernementale et Detox), la chaîne se veut le canal par lequel le parti sera en contact avec ses militants. Le Rhdp s'en servira également pour promouvoir les actions du gouvernement.

Le ministre Touré Mamdou a invité les cadres du Rhdp, les membres du gouvernement et tous les décideurs du parti à s'approprier la Web télévision. Il leur a demandé de se montrer disponibles chaque qu'ils seront sollicités, afin de permettre au média d'avoir du bon contenu.

Cote d'Ivoire

25 ans après Félix Houphouët-Boigny - La fondation célèbre les œuvres de l'homme

Jeudi 18 Octobre 2018, le président Félix Houphouët-Boigny aurait eu 113 ans. Et c'est en ce jour… Plus »

Copyright © 2018 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.