19 Septembre 2018

Togo: Habia à nouveau en grève de la faim

Au nom des personnes détenues dans le cadre des manifestations politiques et aussi de celles dont les activités de défense des droits humains en lien avec ces manifestations, ont été jetées en prison, le président national du parti Les Démocrates Nicodème Ayao Habia est prêt à tout.

Après sa première grève de la faim de deux jours, il y a quelques semaines déjà devant l'Ambassade des Etats-Unis au Togo, l'homme remet ça ce jour avec une reprise de cette même grêve de la faim à compter de ce mercredi 19 Septembre 2018 devant l'Ambassade du Ghana à Lomé.

Et comme principaux objectifs, "exiger la libération de tous les détenus politiques et ceux de la société civile ( Eza, Kokodoko, Assiba Johnson et Folly Satchivi )" et "le respect de la feuille de route de la CEDEAO".

Même si le premier round de cette grêve de la faim a été infructueuse, on attend de voir ce qu'il en sera pour ce deuxième round.

Togo

Une ONG note une recrudescence des violations des droits de l'homme

La Ligue togolaise des droits de l'homme a rendu public un rapport sur les violations des droits de l'homme dans le… Plus »

Copyright © 2018 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.