19 Septembre 2018

Congo-Kinshasa: Lutte contre Ebola - Inauguration d'un nouveau centre de traitement en Ituri

Construite par International medical corps, la structure sanitaire a été inaugurée, le 18 septembre, dans la localité de Makeke, par le ministre de la Santé et de la population, le Dr Oly Ilunga Kalenga.

Le nouveau centre de traitement de l'épidémie d'Ebola, le quatrième du genre, a une capacité de cinquante lits. Il permettra de traiter rapidement tout cas suspect ou confirmé notifié dans la zone de santé de Makeke, voisine à celle de Mangina, l'épicentre de l'épidémie actuelle. La décision de construire ce centre à Makeke avait été prise en août dernier, lorsque la coordination avait constaté que celui de cinquante lits à Mangina se remplissait rapidement et risquait de ne plus pouvoir accueillir des patients supplémentaires, vu l'augmentation rapide des cas confirmés et suspects.

Depuis lors, la courbe épidémiologique s'est inversée à l'épicentre et seuls des cas sporadiques et importés sont encore notifiés à Mangina et Makeke. Dans le cadre de la surveillance, des alertes ont été rapportées. Après vérifications, ces alertes d'Angumu et de Ghetty, dans la province de l'Ituri, étaient négatives.

La situation épidémiologique de la maladie à Virus d'Ebola, au 17 septembre, révèle au total cent quarante-deux cas de fièvre hémorragique qui ont été signalés dans la région, dont cent onze confirmés et trente-et-un probables. Sur les cent onze cas confirmés, soixante-dix sont décédés et trente-huit sont guéris. Six cas suspects sont en cours d'investigation. Aucun nouveau cas confirmé notifié et aucun nouveau décès non plus n'a été rapporté.

Rappelons que l'actuelle épidémie de la maladie à virus d'Ebola, la dixième du genre en République démocratique du Congo, a été déclarée officiellement le 1er août par le ministre Oly Ilunga Kalenga. Depuis lors, le gouvernement et ses partenaires se mobilisent pour l'éradiquer.

Congo-Kinshasa

Expulsion de réfugiés congolais, Kinshasa hausse le ton

Kinshasa monte le ton en raison des expulsions massives de ses ressortissants en Angola. Après la protestation… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.