Angola: Le pays aura deux pistes de tartan à moyen terme

Luanda — Le pays aura deux pistes de tartan pour la pratique et la massification de l'athlétisme, résultant d'un partenariat et de subvention entre l'Etat et la Confédération africaine d'athlétisme (CAAF), sur une période de moyen terme, a assuré le président de la Fédération angolaise de cette discipline , Bernardo João.

Selon le responsable fédératif qui parlait à l'Angop, après une visite du président de la Confédération africaine, le camerounais Hamad Kalkaba Malboum, au stade de Coqueiros, la nation a gagné vote de confiance de la confédération qui, après l'inspection « in loco » s'est dit prêt à soumettre le cas au niveau de l'IAAF pour aider à restructurer la piste de Coqueiros et construire une autre dans le projet Olimpiafrica avec la subvention de l'État.

Sans fournir plus de détails, il a dit qu'il s'agissait d'un appui qui peut enrichir le processus local de vulgarisation et développement de cette discipline sportive.

À son tour, le président du Comité Olympique Angolais (COA de), Gustavo da Conceição, a salué l'engagement de la Confédération africaine d'athlétisme, le considérant comme une mesure pour améliorer l'expansion de la discipline au niveau des différentes équipes nationales et des clubs afin d'obtenir les meilleures marques dans les compétitions internationales.

D'autre part, il espère que ce projet soit matérialisé à moyen terme afin de vulgariser l'athlétisme en Angola.

Au cours de la visite mardi après-midi, le Cameroun, accompagné de son secrétaire général, David Ojong, était au projet de Viana (Olimpafrica), au stade 11 de Novembro, au pavillon omnisports de Kilamba et au Musée national d'histoire militaire , où il a reçu des explications sur l'exposé fait par l'officier angolais Celestino Kazombo.

La visite s'est terminée par une rencontre avec le secrétaire d'Etat aux sports, Carlos de Almeida et le président du Comité Olympique Angolais (COA), Gustavo da Conceição, dans la Galerie des Sports.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.