21 Septembre 2018

Togo: Nicodème Ayao Habia en grève de la faim devant l'ambassade du Ghana

Au Togo, Nicodème Ayao Habia, président du parti Les Démocrates et ancien député, observe une grève de la faim depuis trois jours devant l'ambassade du Ghana, pays facilitateur dans le dialogue politique. Il réclame la libération de plusieurs militants.

En chemise manche courte, pantalon en jeans, Nicodème Ayao Habia est reconnaissable dans la rue des Tilenls par sa barbe blanche et une ardoise peinte aux couleurs du drapeau togolais avec sur le fond, les photos de Mensah Kokodoko, Joseph Eza et Assiba Johnson. Mensah Kokodoko et Joseph Eza sont membres du mouvement Nubuéke, ils sont en prison depuis bientôt onze mois tandis qu'Assiba Johnson, responsable d'association des droits de l'homme, il y croupit depuis sept mois.

C'est pour leur libération et pour une quarantaine d'autres personnes que le leader du parti Les Démocrates est en grève de la faim. « Je suis ici pour la grève de la faim, témoigne Nicodème Ayao Habia, pour réclamer la libération des prisonniers politiques et ceux de la société civile, et aussi pour le respect de la feuille de route de la Cédéao. C'est une feuille de route qui doit être discutée (... ) mais jusqu'à présent rien n'est fait. Tout ce que nous constatons c'est l'organisation unilatérale des élections par le pouvoir en place. »

Il prend par jour un demi-litre d'eau en fin de journée pour éviter la déshydratation, il dort à même le sol devant la porte d'entrée de l'ambassade et ceci, dit-il, pour une durée illimitée. « Je fais cette action devant l'ambassade du Ghana pour interpeller le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, un des facilitateurs dans la crise togolaise et pour faire respecter la feuille de route de la Cédéao », précise Nicodème Ayao Habia qui conclut qu'en attendant l'action des facilitateurs, il prend les responsabilités qui sont les siennes en tant que Togolais.

Togo

Le bilan s'alourdit, le PNP fustige Yark et les FAT

Alors le bilan fait par le ministre de la Sécurité sur la répression meurtrière des… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.