20 Septembre 2018

Cameroun: Plus de 2,3 millions d'emplois créés en sept ans

Ce résultat a été rendu possible grâce aux différents outils mis en place par l'Etat pour réduire le sousemploi dans le pays.

Les leviers actionnés par le gouvernement pour réduire le sousemploi au Cameroun produisent au quotidien des résultats. Il s'agit d'une batterie de textes et lois qui rendent plus aisé l'accès à l'emploi.

D'après des informations collectées au ministère de l'Emploi et de la Formation professionnelle, en sept ans, 2.353.611 emplois ont été créés et recensés dans le secteur moderne de l'économie, soit une moyenne de 300.000 emplois par an.

Bien audelà de la prescription du document de stratégie pour la croissance et l'emploi (DSCE) qui fixe les objectifs de création des emplois à un minimum de création de 50.000 emplois par an. Un résultat rendu possible également par les différents recrutements à la Fonction publique, dans les Forces de défense et de sécurité, dans les Collectivités territoriales décentralisées.

Le recrutement de 25.000 jeunes dans la Fonction publique camerounaise prescrit en 2011 par le chef de l'Etat a permis de booster ce nombre. Les spécialités étaient aussi diverses que variées. Pour cette année en cours par exemple, l'Observatoire national de l'Emploi et de la formation professionnelle indique qu'au 31 août 2018, le compteur marque la création de 402 072 emplois. Un écart positif de 152 072 en référence aux 250 000 emplois attendus pour cette période.

Au cours du septennat qui s'achève, plusieurs initiatives ont été entreprises pour réduire le chômage. Il s'agit par exemple de l'organisation des Carrefours des métiers et des Bourses de l'emploi qui, depuis 2011, donnent la possibilité à de nombreux jeunes de trouver des emplois. Le plan triennal spécial jeunes prescrit par le chef de l'Etat en 2016 a aussi, par le financement de plusieurs entreprises, permis la création d'une centaine d'emplois.

La tendance devrait être en hausse dans les prochains mois. On mise sur l'accompagnement de 1 500 000 jeunes dont les projets devraient à leur tour permettre la création de nombreux emplois. Les 2150 projets actuellement en cours de financement vont générer plus de 22 000 emplois. Les 1685 projets finalisés et transmis au Comité de suivi pour validation vont pour leur part créer 18 000 emplois.

En attendant, les 38 projets ayant bénéficié de financements (environ 380 millions F) lors du lancement de ce plan ont quant à eux généré plus de 200 emplois directs. On peut par ailleurs se féliciter de la percée de l'auto-emploi, notamment dans l'agriculture et les petites et moyennes entreprises du secteur tertiaire (biens et services).

Cameroun

Crise dans la zone anglophone - Vers de prochaines libérations

Au Cameroun, le tribunal militaire de Yaoundé a confirmé, vendredi 14 décembre, la prochaine… Plus »

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.