19 Septembre 2018

Angola: La Compagnie Nationale de Réassurance entre en service en 2019

Luanda — Contrairement à la prévision annoncée en 2018, la Compagnie Nationale de Réassurance d'Angola ("AngolaRe") n'entrera en service qu'à partir de l'année 2019, car les plans des affaires et la composition des actionnaires sont encore en phase d'étude.

Ces propos ont été tenus mercredi, à Luanda, par le président du Conseil d'administration de l'Agence Angolaise de Régulation et Supervision des Assurances ("ARSEG"), Aguinaldo Jaime.

La compagnie "AngoRe", à laquelle reviendra le contrôle de la majeure partie des risques cédés au marché international de réassurance, devra jouer un rôle important sur le marché angolais et international, a-t-il précisé, en marge d'une rencontre avec l'envoyée spéciale, en Angola et Zambie, de la première ministre britannique pour le Commerce et Investissement, la baronne Lindsay Northover.

Selon le responsable, des partenaires internationaux, désireux de faire partie de la Société, seront invités pour participer soit au capital, soit pour prêter leur know-how et la capacité technique, afin que les cadres de l'institution soient bien formés pour mieux exercer leurs fonctions.

Angola

Expulsion de réfugiés congolais, Kinshasa hausse le ton

Kinshasa monte le ton en raison des expulsions massives de ses ressortissants en Angola. Après la protestation… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.