20 Septembre 2018

Burkina Faso: Situation sécuritaire - Le Premier ministre en parle avec l'opposition et la majorité présidentielle

Tour à tour, le chef du gouvernement a rassuré ses différents interlocuteurs des mesures prises par l'Etat pour venir à bout de ces différentes attaques terroristes qui depuis 2015 a fait 118 tués. Tout en appelant à l'union sacrée des Burkinabè, il a surtout demandé aux populations à ne pas céder à la panique.

« C'est vrai que la situation est difficile mais il faut garder confiance car nous sommes un peuple attaché viscéralement à la liberté, à la démocratie. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir au niveau du gouvernement pour défendre l'intégrité territoriale, pour défendre la démocratie pour que le Burkina Faso vive toujours dans la paix dans la liberté et dans la fraternité », a-t-il indiqué.

Au cours de ces rencontres, le chef du gouvernement a partagé les informations qu'il avait sur l'actuel situation sécuritaire et en retour a reçu des solutions et des idées de ces interlocuteurs pour mieux relever le défi. « Nous allons rassurer nos militants que le gouvernement est à pied d'œuvre pour sécuriser le pays » a laissé entendre, Me Bénéwendé Sankara, porte parole de la majorité présidentielle.

Avec l'opposition ce jeudi 20 septembre 2018, le même rituel a été respecté. A leur sortie, la délégation de l'opposition a fait savoir que ses propositions se résumaient en trois points : la patrie, l'unité et la solidarité.

« Nous pensons que nous avons une même patrie et cela nous oblige à avoir une même unité d'action. Cela nous oblige aussi à être solidaires. Nous avons également dit qu'on doit travailler à apporter des réponses aux préoccupations, appuyer les forces de défense et de sécurité et surtout améliorer la communication de telle sorte que cette communication permette à tous les Burkinabè de se sentir impliquer dans la lutte. Nous devons éviter toute communication qui aurait tendance à diviser les Burkinabè » a dit Me Gilbert Ouédraogo, porte parole de l'opposition.

Cette rencontre avec la classe politique se tient dans le cadre de la série de concertations entreprise par le Premier ministre avec les forces vives de la Nation sur la situation nationale. Dans cette optique, il avait rencontré les leaders coutumiers et religieux.

Burkina Faso

Le Drian en visite à Ouagadougou pour parler sécurité et terrorisme

Jean-Yves Le Drian est arrivé ce 18 octobre à Ouagadougou, au Burkina Faso. Le ministre des Affaires… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.