20 Septembre 2018

Congo-Brazzaville: Musique - Even's Mab en concert à l'IFC pour alphabétiser les orphelins

Le concert de charité que va donner l'artiste aura lieu le 22 septembre à 19h et l'entrée sera gratuite.

Le but du spectacle est de collecter les fournitures scolaires au profit des orphelins. Even's Mab et Bénédicte Nkodia, son manager, appellent les personnes de bonne volonté et de bonne foi à pouvoir apporter ne fût-ce qu'un livre, un cahier, un stylo, un sac, une boîte de craie. Ces fournitures récoltées seront déposées dans les orphelinats. Even's Mab et Bénédicte Nkodia sont partis sur la base de six orphelinats qui seront présents le jour du concert.

Artiste orphelin, Even's Mab a perdu ses parents à bas âge et s'est mis à la place des autres enfants orphelins. « Quand j'ai perdu mes parents, j'étais déjà adulte certes mais il y a certaines réalités que j'ai rencontrées où nécessairement, cela demandait la présence d'un parent. Du coup, je me suis dit, si j'étais encore enfant, comment allais-je faire ? C'est ainsi que je me suis mis à la place des enfants orphelins. J'ai pensé faire quelque chose pour eux. D'habitude, j'offre des vivres dans des orphelinats mais je me suis dit que c'est un grain de sucre que je suis en train de jeter dans un récipient d'eau, pour aucun effet. D'où, il fallait chercher un moyen pour satisfaire tous ces enfants. Je me suis dit, si je peux jouer à la guitare, cela veut dire que je peux rassembler les gens. C'est ainsi qu'avec mon manager, Bénédicte Nkodia, nous avons pensé à l'organisation d'un concert de charité, donc gratuit », a expliqué l'artiste.

Pour Bénédicte Nkodia, Even's Mab ne devrait pas donner un concert en solo. Il fallait inviter d'autres artistes pour que la chose soit plus grande car ces derniers ont aussi un public auprès duquel ils pourront passer un message et du coup, ce message sera largement diffusé. L'idéal étant de satisfaire ces orphelinats, ce concert connaîtra comme invités Black Panther, Viva Ntadi et Daniel Brothier.

La musique d'Even's Mab est un univers très vaste où il retrouve toutes ces catégories de situation. Il n'y a pas que des orphelins aujourd'hui, il y a également des gens intelligents qui veulent avancer mais qui ne savent pas comment utiliser leur intelligence pour faire quelque chose. Even's Mab a des morceaux qui vont dans ce sens, a indiqué le manager.

L'artiste envisage un jour d'apprendre de la musique aux enfants orphelins qui ont des gènes de musiciens. Ce concert est une opportunité. « Ce concert pourra aussi être une occasion pour ces enfants de faire ressortir leurs gènes. D'ailleurs, dans mon concert, je les inviterai à monter sur scène. Je veux aussi dire que, même si on est orphelin, à travers la musique une autre vie est possible. Je dirais à ces enfants que je suis orphelin avec des mots qu'il faut, de la musique qu'il faut. Je suis dans un environnement où tout est possible. Je fais juste appel aux personnes de bonne volonté pour qu'on puisse accompagner ces enfants », a-t-il signifié.

Ce concert, a-t-il poursuivi, est rendu possible grâce à l'Institut français du Congo (IFC) et toutes les autres institutions. Even's Mab envisage de se produire également dans la capitale économique, Pointe-Noire, toujours dans le but de soutenir les enfants orphelins afin qu'ils passent les fêtes de fin d'année en beauté. Pour ce faire, il demande aux institutions et autres partenaires à le soutenir.

Rappelons qu'Even's Mab est artiste musicien, guitariste, chanteur. Il évolue dans la fusion de Jazz et des musiques traditionnelles, notamment de l'Afro jazz.

Issu d'une famille de musiciens, cela fait aujourd'hui près d'une vingtaine d'années qu'Even's exerce le métier. Il a commencé avec la musique à l'âge de 7 ans, ce qui lui donne une bonne expérience dans le domaine en ce qui concerne le son. Son père était à la base un guitariste qui a transmis l'héritage à son grand frère, Fredy Mabandza, et son grand-frère le lui a transmis à son tour.

Congo-Brazzaville

Une ONG pointe les liens troubles entre Eni, Total et Kontinent Congo

Au mieux un manque de vigilance, un pire une complicité passive, voilà ce que l'on peut déduire des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.