20 Septembre 2018

Ile Maurice: Sunil Bholah - «Les PME ont un rôle crucial dans la croissance de l'Afrique australe»

«Il faut tout un village pour élever un enfant.» Un proverbe africain qui, au-delà du sens littéral, porte aussi une réflexion sur le développement des Petites et moyennes entreprises (PME). Du moins, c'est l'avis exprimé par Sunil Bholah, ministre des PME et des coopératives, lors de l'United Nations Economic Commission for Africa Conference à Pointes-aux-Piments, ce jeudi 20 septembre. Le thème de cette conférence : le rôle des PME dans le processus d'industrialisation en Afrique australe.

Selon Sunil Bholah, les pays de l'Afrique australe doivent travailler ensemble afin de promouvoir le secteur des PME. «Les PME ont un rôle crucial dans la croissance économique dans la région de l'Afrique australe. On doit préparer un programme complet pour consolider les entreprises», a-t-il affirmé. Les objectifs de ce programme : améliorer la compétitivité des PME et le cadre dans lequel évoluent ces entreprises, renforcer les systèmes de soutien institutionnels, promouvoir le transfert de technologie et l'innovation industrielle et améliorer la productivité.

Sur le plan local, les PME contribuent quelque 40 % au produit intérieur brut et représentent 54,6 % du total des emplois. «Il est prévu que les PME deviennent l'un des piliers importants de l'économie mauricienne», a souligné Sunil Bholah. D'ajouter que selon le conseil international pour les petites entreprises, les PME constituent 90 % des entreprises, une moyenne de 60 % à 70 % des emplois globaux et 50 % du PIB.

Ile Maurice

Meurtre de Jenny Tossé - Jenisen Ramen a voulu consommer du raticide pour se tuer

Il a participé à une reconstitution des faits d'une heure et trente minutes ce lundi 19 novembre. Lors de… Plus »

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.