21 Septembre 2018

Ile Maurice: La nomination par les leaders critiquée

Voilà une question que de nombreuses personnes se posent. Faut-il donner des pouvoirs aux leaders des partis politiques pour nommer des députés à la proportionnelle ? Car, comme le leader du Mouvement militant mauricien (MMM) propose, il pourrait avoir 20 députés qui soient nommés par le leader.

Sydney Selvon, journaliste, soutient qu'une telle pratique peut ouvrir la porte à la corruption. «Si on tient compte des dernières élections, certains candidats ont reçu l'argent des trafiquants de drogue. Donc, c'est possible que quelqu'un offre Rs 15 millions à son leader pour être député et peut-être ministre. Surtout qu'on a appris que certains ont des coffres-forts bien remplis.» Sydney Selvon affirme que, jusqu'ici, la commission électorale a bien fait son travail et que personne ne s'est plaint. Il estime que cette commission devrait être responsable de nommer des députés correctifs.

Dharam Gokhool, ancien ministre et qui suit de près la politique, estime que ce sera une pratique anti-démocratique. «Toutefois, à l'heure où je vous parle, on ne sait pas si des candidats battus seront choisis ou s'il y aura une liste séparée avec, dans l'ordre, des candidats à repêcher ou non. Rien n'est clair. Mais je ne crois pas qu'un leader doive nommer des députés.»

Ayaj Daby, ancien speaker, a une opinion nuancée. Il se demande pourquoi, puisqu'un leader peut choisir des candidats, il n'aurait pas le droit de choisir des députés. En même temps, il se demande s'il faut tenir compte des critères ethniques pour nommer un can- didat. «Un député hindou doit-il défendre seulement les intérêts des hindous ? Je pose cette question pour les autres communautés aussi.»

Ile Maurice

Meurtre de Khashoggi - Maurice devrait-elle boycotter l'Arabie Saoudite ?

La Nouvelle-Zélande, l'Australie, les États-Unis ou encore le Royaume-Uni... Ils sont nombreux les pays… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.