21 Septembre 2018

Sénégal: Rapport 2017 de la Banque mondiale sur l'évaluation des politiques et institutions publiques en Afrique subsaharienne - Macky se félicite de la deuxième place du Sénégal

Les conclusions du rapport 2017 de la Banque Mondiale sur l'évaluation des politiques et Institutions publiques en Afrique subsaharienne, classent le Sénégal à la deuxième place.

Le président Macky Sall qui se félicite de ce rang et des «efforts remarquables» consentis par notre pays, demande au Gouvernement de poursuivre les réformes déjà engagées afin de mobiliser davantage des financements concessionnels pour intensifier le développement économique et social national.

«Appréciant les conclusions du rapport 2017 de la Banque Mondiale sur l'évaluation des politiques et Institutions publiques en Afrique subsaharienne, le président de la République se félicite de la deuxième place honorable et remarquable du Sénégal», lit-on dans le communiqué du Conseil des ministres d'avant-hier, mercredi 19 septembre.

Selon la source, «à ce titre, le Chef de l'Etat magnifie les efforts remarquables consentis ces dernières années par notre pays pour renforcer la qualité de la gouvernance publique, améliorer durablement l'efficacité des différentes politiques et stratégies menées, en vue d'asseoir un environnement des affaires de standard mondial, une gestion macroéconomique exemplaire, des finances publiques saines, une politique d'emploi volontariste ainsi qu'un système de protection sociale équitable et performant.»

Mieux le président Macky Sall «demande au Gouvernement de poursuivre les réformes déjà engagées afin de mobiliser davantage des financements concessionnels pour intensifier le développement économique et social national, améliorer l'attractivité du Sénégal et les partenariats publics privés (PPP) qui doivent mettre en avant le transfert de technologies, l'extension de la sous-traitance et la consolidation structurelle du secteur privé national», note le texte.

TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le conseil a examiné et adopté «le projet de décret portant organisation du ministère de l'Intérieur» et «le projet de décret portant organisation du ministère de la Femme, de la Famille et du Genre».

Sénégal

Human Rights Watch dénonce les violences sexuelles dans les collèges

Dans un rapport publié le 18 octobre, à Dakar, l'ONG américaine a indexé des abus dont les… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.