21 Septembre 2018

Congo-Brazzaville: Littérature africaine - Wilfried N'Sondé à l'honneur dans So'Art book

Pour cette rentrée littéraire, la rencontre culturelle parisienne So'Art a reçu l'écrivain congolais qui venait d'obtenir le Prix kourouma 2018, le Prix France Bleu ainsi que le Prix des lecteurs BFMTV, afin d'échanger sur son tout dernier roman "Un océan, deux mers, trois continents".

Le concept So'Art (qui existe depuis 2017) a décidé de se décliner en des rencontres exclusives sur une forme d'expression artistique pour contenter tous les passionnés.

Désormais, en plus du So'Art café qui permet de découvrir plusieurs artistes de différents domaines en même temps, les habitués auront droit au « So'Art live » consacré à la musique, le « So'Art ciné » qui sera une projection de film suivie d'un débat et le "so'Art book "dont la première édition a été consacrée à Wilfried Nsondé.

Les échanges pendant la rencontre ont été passionnés et passionnants autour du destin de ce prêtre kongo, personnage principal du roman de Wilfried Nsondé. En effet, c'est l'histoire de Nsaku Ne Vunda - baptisé Dom Antonio Manuel au moment de son ordination -, désigné par le roi des Bakongo comme premier ambassadeur africain au Vatican. En quittant la baie de Luanda, l'ecclésiastique découvre qu'il est à bord d'un navire négrier transportant des esclaves vers le Nouveau Monde, une cruelle réalité qu'il ignorait jusque-là.

Le rendez-vous s'est déroulé dans un lieu qui résonne avec le thème abordé par l'ouvrage : « La colonie ». C'est une agora pensée par l'artiste contemporain Kader Attia comme un lieu dédié à la décolonisation des peuples et des savoirs.

So'Art ne compte pas s'arrêter en si bon chemin comme l'a précisé l'un des membres de l'équipe, Marina Ntsonga. « Nous réfléchissons déjà aux prochaines lectures pour le prochain So'Art book et découvrons de nouveaux artistes pour les So'Art live à venir. Nous sommes une équipe de passionnés avant tout », a-t-elle indiqué.

Ainsi, un autre rendez-vous est pris pour le samedi 6 octobre avec à l 'affiche la chanteuse de gospel, Nana Lukezu.

« Nous sommes heureux d'avoir eu autant de monde pour parler de livre. Ce genre de rencontre permet de tordre le cou à l'idée reçue selon laquelle le livre ne passionne pas les Africains », a renchéri le concepteur et promoteur de so'Art, Marien Fauney Ngombé.

Congo-Brazzaville

Élimination de la pauvreté - Audrey Azoulay préconise la mobilisation de tous pour une bonne condition de vie

La directrice générale de l'Organisation des nations unies pour l'éducation, la science et la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.