23 Septembre 2018

Tunisie: Coulibaly, Monsieur demi-finale...

Par ailleurs, le seul changement apporté par le coach « sang et or » a touché l'entrejeu. Ghaïlane Chaâlali a pris la place de Saâd Bguir, blessé.

Le milieu du terrain a été composé de Coulibaly comme pivot, appuyé dans sa tâche défensive par Franck Kom et Ghaïlane Chaâlali. Ces deux derniers n'hésitaient pas à apporter également leur soutien en phase offensive au trio d'attaque, Belaïli-Badri-Khénissi.

Du coup, l'étau s'est resserré sur les attaquants étoilés qui avaient un mal fou à atteindre les 30 derniers mètres, notamment durant la première mi-temps.

Après la pause, les camarades de Chikhaoui ont joué leur va-tout, n'ayant plus le choix. Sauf que, comme durant la période initiale, le premier rideau défensif a bien joué son rôle, même s'il y a quelques frayeurs durant une vingtaine de minutes, de la 60e à la 80e minute du jeu.

A tout moment, on sentait que le but étoilé allait être inscrit. Heureusement pour les «Sang et Or», la défense n'a pas fléchi et s'est montrée solide jusqu'au bout.

Le but de la délivrance

Alors que la défense espérantiste souffrait le martyr, la délivrance est venue encore une fois d'un joueur de couverture, en l'occurrence Fousseiny Coulibaly. L'Ivoirien, qui a barré la route à de multiples reprises aux attaquants étoilés, à même de commettre des petites fautes, a transpercé la défense, accéléré, s'est trouvé nez à nez avec le portier étoilé avant de mettre la balle dans les filets. Un but assassin ,puisqu'il a été inscrit à la 88'. Et les espoirs des Etoilés d'être anéantis.

Fousseiny Coulibaly, qui n'a pas été toujours convaincant ces derniers temps, a sorti contre l'Etoile le match qu'il fallait. Et même se son jeu était par moments agressif, il a su temporiser après avoir été averti par l'arbitre.

En marquant le but de la qualification à la demi-finale de la C1 africaine, Coulibaly est incontestablement l'homme du match. C'est qu'il a fait la différence au moment voulu et c'est ce qu'on attend des grands joueurs.

Tunisie

Quand la défiance remplace la confiance

Leurs revendications consistent à vouloir changer de statut et adhérer, de la sorte, à la… Plus »

Copyright © 2018 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.