22 Septembre 2018

Angola: L'Angola reçoit déjà un tiers du signal de satellite de la compensation russe

Luanda — L'Angola a déjà un tiers de la capacité Angosat1 depuis le 6 avril de cette année, dans le cadre de la clause de compensation établie avec la partie russe.

L'information a été fournie vendredi à Luanda, par le directeur du Bureau de gestion du programme spatial national (GGPEN) zolana João, lors de la visite des officiers supérieurs de la Marine de Guerre Angolaise (MGA) au Centre de contrôle et Emission de Satéllite à Funda.

Selon le directeur du GGPEN, alloué au Ministère des Communications et des Technologies de l'Information (MTTI), au cours de ces mois, il était en cours la réorientation des services de télécommunications au signal de compensation.

«Dans ce contexte, l'Angola est compensé par deux signaux par satellite, notamment l'AM7 qui envoie un signal à la bande C et l'E3B qui envoie un signal à la bande KU, soit un de la Russie et l'autre de l'Europe jusqu'à ce qu'il soit remis aux autorités angolaises l'Angosat2 ", a-t-il expliqué.

Cette compensation résulte de la défaillance de l'Angosat-1, qui, bien qu'il soit en orbite, ne présente pas les paramètres pour lesquels il a été conçu.

Pour viter des dommages à la partie angolaise, ont été activées les clauses contractuelles qui imposent à la partie russe l'obligation d'indemniser les dommages.

L'Angola a commencé à bénéficier de ces compensations à partir d'avril, date à laquelle a débuté la construction de l'Angost2, qui devrait être lancé en 2020.

La compensation remplit les problèmes rencontrés dans l'Angosat-1, à la lumière du contrat qui oblige la partie russe à les assumer dans son intégralité, y compris les réserves formulées par le signal intéressé par l'achat.

Angola

Expulsion de réfugiés congolais, Kinshasa hausse le ton

Kinshasa monte le ton en raison des expulsions massives de ses ressortissants en Angola. Après la protestation… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.