22 Septembre 2018

Algérie: Ligue 1 Mobilis / Match JSK-CRB - Arrestation des auteurs du saccage du stade 1er novembre de Tizi-Ouzou

Les présumés auteurs du saccage, vendredi soir, de sièges du stade 1er novembre de Tizi-Ouzou, pendant le match JS Kabylie-CR Belouizdad, comptant pour la 7è journée du championnat national (Ligue 1 mobilis) ont été interpellés le soir même, a indiqué la Sûreté de wilaya dans un communiqué.

Il s'agit, de 23 supporters du CRB, arrêtés par des policiers qui sécurisaient la rencontre, et qui ont saccagé des sièges dans la partie qui leur a été réservée pour suivre le match qui opposait leur équipe aux Canaris et qui s'est achevé par la victoire de la JSK 2 à 0, a-t-on précisé.

Les mis en cause dans cette affaire ont été transférés vers la Sûreté de wilaya ou une procédure pour "destruction volontaire de biens d'autrui" a été engagée contre eux, a-t-on ajouté dans le même communiqué.

Algérie

Elim.CAN 2019-Algérie - Ounas reste optimiste

Longtemps écarté de la sélection algérienne, Adam Ounas l'a retrouvé grâce… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.