22 Septembre 2018

Madagascar: Astronomie - L'association « Malagasy Astronomy & Space Science » adhère à l'UAI

Lors de l'AG à Vienne au cours de laquelle la Grande île a été accueillie au sein de l'UAI.

L'astronomie, cette science de l'observation des astres et de l'espace est encore peu connue des Malgaches. Et pourtant, des astronomes malgaches, il en existe bel et bien. A preuve, l'existence de l'association Malagasy Astronomy & Space Science (MASS).

L'association Malagasy Astronomy & Space Science (MASS), fondée en 2016, regroupe des étudiants et chercheurs malgaches dans le domaine de l'astronomie et l'astrophysique. Le Dr Zara Randriamanakoto, astronome et co-fondatrice de l'association, assure par ailleurs la fonction de coordinateur de projet au sein de l'association. Depuis peu, Madagascar, à travers cette association, a intégré l'Union Astronomique Internationale (UAI). A l'occasion de son assemblée générale de 2018 à Viennes en Autriche, le mois dernier, en effet, dix nouveaux membres nationaux, dont Madagascar, ont rejoint l'UAI, portant ainsi le nombre de ses membres à 82 pays.

Centenaire. Fondée en 1919, l'UAI célèbrera son centenaire l'année prochaine. Une célébration placée sous le thème « Un siècle : sous les mêmes cieux ». Madagascar figure parmi les pays qui célébreront ce centenaire à travers, entre autres, l'inauguration officielle de la branche « membre amateur » au niveau de MASS. Cette branche est destinée aux passionnés de l'astronomie, souhaitant partager leurs expériences et percer les mystères des astres. Plusieurs autres activités seront également prévues, dont l'astro quiz intitulé « 100 years, 100 questions » et l'observation nocturne du ciel.

En 2021, la 32è assemblée générale de l'Union se tiendra au Cap, en Afrique du Sud. Pour la première fois, le continent Africain accueillera ce grand rendez-vous de l'astronomie où plus de 3000 astronomes issus des quatre coins du globe sont attendus.

Visibilité. « L'adhésion de Madagascar à l'UAI contribue à faire progresser les études sur l'astronomie, offre des opportunités scientifiques qui s'ouvriront à travers le monde, et assure une visibilité au niveau international, qui contribuera à l'amélioration de la qualité de la filière astronomie et astrophysique à l'Université d'Antananarivo », explique Zara Randriamanakoto. Depuis 2014 en effet, la filière Astronomie existe à l'Université d'Antananarivo, au sein du département Physique de la Faculté des Sciences. Auparavant, le diplôme de Maitrise en Physique était la passerelle pour obtenir une bourse d'études en Astronomie pour étudier à l'étranger, notamment en Afrique du Sud. Désormais, le cursus consiste à suivre le parcours Physique Chimie à la Faculté des Sciences, puis choisir l'option physique pour la 3è année. L'étudiant entamera par la suite l'option astrophysique pour le niveau M1 pour enfin décrocher le diplôme de Master. Par ailleurs, on dénombre plus d'une dizaine de docteurs en astronomie de nationalité malagasy, dont une large majorité poursuit ses recherches en Afrique du Sud tout en supervisant les étudiants en Master à Ankatso. Des étudiants, futurs chercheurs chevronnés, qui ont la tête... dans les étoiles ! Mais pas seulement !

Madagascar

Des comptes de campagne difficiles à vérifier

Les autorités malgaches se sont félicitées en début de mois de la mise en place d'une… Plus »

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.