23 Septembre 2018

Kenya Airways reçoit le feu vert pour son vol vers New York

Le 28 octobre, la compagnie inaugurera la première ligne directe entre l'Afrique de l'Est et les Etats-Unis. Elle vient en effet d'obtenir la dernière autorisation nécessaire, appelée « Last Point of Departure ». Ce projet constitue un pari sur l'avenir pour une entreprise encore dans une situation économique fragile.

Après plus de trois ans, le Nairobi-New York va enfin voir le jour. C'est l'aboutissement d'un processus bureaucratique et sécuritaire très lourd. L'aviation civile américaine est en effet très tatillonne, d'autant qu'au Kenya il existe une menace terroriste latente.

Kenya Airways a par exemple renforcé le contrôle du personnel et des bagages, ou encore déployé une brigade de chiens renifleurs formés en Israël. L'aéroport a lui construit une double clôture ou encore une tour anti-missile.

« Je suis stressé », confie le PDG de l'entreprise. Selon Sebastian Mikosz, « La compagnie entre sur un marché difficile. Maintenir ce vol représente un défi et on verra au bout d'un an si la clientèle y répond », dit-il. Refusant de dévoiler le nombre de billets vendus, il se dit satisfait des premiers chiffres.

Le projet s'annonce risqué, car Kenya Airways est encore en restructuration. A quoi s'ajoutent de lourdes pertes suite à la crise électorale kényane l'an dernier. Au premier semestre, la société a encore perdu 40 millions de dollars. C'est pourtant 30% de moins que l'an dernier.

« Notre situation s'améliore. Mais le prix du pétrole est élevé, ce qui alourdit nos charges. C'est frustrant, car nous avons encore des dettes à payer. Nous allons encore souffrir plusieurs années », confie Sebastian Mikosz.

Pour cette nouvelle ligne, le PDG espère 55% de remplissage la première année. Les Etats-Unis eux avanceront 150 millions de dollars au Kenya pour continuer à améliorer la sécurité de l'aéroport.

Kenya

Economie bleue - L'expertise de Brazzaville sollicitée au Kenya

La République du Congo prendra part, du 26 au 28 novembre à Nairobi, à la conférence sur… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.