24 Septembre 2018

Afrique: Pays de l'OPEP et non-OPEP décident le maintien du contrôle sur la production

Photo: The Guardian
Oil rig.

Le comité ministériel conjoint des pays de l'OPEP et des pays non-OPEP était réunis à Alger ce dimanche 23 septembre. Ce comité qui existe depuis deux ans avait décidé de contrôler le niveau de production du pétrole. Une décision avait fait remonter les prix du baril. Hier, à Alger, le comité a décidé de maintenir le contrôle sur la production, au moins jusqu'à la fin de l'année.

L'accord du mois de juin reste en place, au moins jusqu'à la fin de l'année. Les pays producteurs de pétrole se sont accordés dimanche pour maintenir le contrôle de leur production. Mais, cet été, les objectifs de réduction ont été dépassés, créant des inquiétudes sur la disponibilité du pétrole face à la demande internationale. Alors, à Alger, les pays producteurs ont annoncé qu'ils visaient un respect strict de l'accord : comprendre, la production va augmenter à nouveau d'environ 500 000 barils par jour pour atteindre l'objectif initial.

Le prix du baril de pétrole a augmenté de 18% cette année, ce qui a provoqué beaucoup de critiques, notamment celle du président des Etats-Unis Donald Trump. Mais pour les ministres réunis à Alger, pas question de mettre fin aux restrictions. Tous estiment que le marché est équilibré. Pour l'Arabie saoudite, il n'y a aucun manque, les clients ont le pétrole qu'ils demandent. Le président de la compagnie algérienne Sonatrach s'est opposé à toute levée des restrictions, car, selon lui, un pétrole moins cher pourrait surtout ralentir les économies des pays producteurs en difficultés.

En savoir plus

Stabilité du marché pétrolier - Le "rôle distingué" de l'Algérie et du président Bouteflika salué

- Le président de l'OPEP, Souhail Mohamed Al Mazraoui, a salué dimanche à Alger le "rôle… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.