24 Septembre 2018

Guinée: Labé - Les commerçants réunis autour de la question de sécurisation de leurs biens

Après un premier rendez-vous raté, la semaine d'avant, samedi dernier les opérateurs économiques se sont retrouvés dans la salle de célébration des mariages de la mairie pour échanger autour de la question de sécurisation du marché central et de leur bien.

Pendant deux heures d'horloge des propositions ont été faites et certaines d'entre elles ont même fait l'objet d'approbation.

Administrateur du marché central de Labé, Tely Bah a alors ainsi réagi :

« nous sommes obligés d'écouter les commerçants , maintenant qu'ils sont là, chaque chose nécessite des sacrifices et on les exhorte à davantage de solidarité et d'unité »

Pour sa part, Abdourahmane Diallo président de l'association des jeunes commerçants pour le développement de Labé y est aussi allé de son mot :

« sans sécurité on ne peut amasser de fortune, avoir de l'argent sans développer la stratégie nécessaire à sa sécurisation équivaut à prêcher en plein désert, que les commerçants fassent attention, la dernière fois nous avons dû fermer nos commerces pendant un mois pour des tensions politiques alors que ça ne devait pas se produire, ce n'est pas normal »

Responsable sectoriel des commerçants pour la Sassée Mamadou Saliou Diallo est d'accord sur la principale critique émise contre les opérateurs à savoir la difficulté de leur arracher un copeck mais il estime que les opérateurs sont capables de payer pour leur sécurité seulement ils craignent que les montants récoltés pour la sécurité ne soient détournés.

Guinée

Labé - Une collision entre deux motos fait trois morts à Garambé

Un accident d'une rare violence s'est produit ce matin du lundi à Garambé sous-préfecture… Plus »

Copyright © 2018 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.