25 Septembre 2018

Maroc: Lancement d'une nouvelle plateforme éducative arabophone

Edraak-k12 est accessible gratuitement sur ordinateur, smartphone et tablette.

Bonne nouvelle pour l'éducation dans le monde arabe. Une plateforme digitale éducative a été lancée lundi dernier par la reine Rania de Jordanie. Intitulée Edraak K-12, cette plateforme, une extension d'Edraak.org, site de cours en ligne destiné aux adultes, prend des allures, selon la reine Rania, « de réponse aux besoins urgents en matériels éducatifs gratuits et accessibles, basés sur des méthodes d'enseignement modernes en langue arabe ». Le Jordan Times, relais principal de cette information, révèle qu'Edraak K-12 contient d'ores et déjà des cours de mathématiques pour les élèves âgés de 6 à 12 ans, dont 1.200 vidéos pédagogiques et 7 500 exercices de difficulté variable.

Afin d'argumenter son action, la reine Rania met en avant l'inaccessibilité linguistique de certaines ressources, à laquelle sont confrontés les enfants du monde arabe «Aujourd'hui, Internet regorge de ressources d'apprentissage en ligne que les étudiants du monde entier peuvent utiliser conjointement avec leurs programmes scolaires de base en tant que moyens de révision, de pratique ou de soutien à l'apprentissage. Malheureusement, la plupart de ces ressources sont en anglais et, par conséquent, les étudiants arabes ne peuvent pas en profiter », a-t-elle déploré. Et d'ambitionner: «L'éducation dans le monde arabe a besoin d'être révisée. Réformer l'éducation exige de se concentrer sur de multiples facettes interdépendantes, notamment l'infrastructure, la formation des enseignants, la modernisation des programmes et la petite enfance. Des initiatives similaires à Edraak K-12 font également partie intégrante du processus de réforme ».

Censée fournir aux enfants, aux parents et aux enseignants des ressources pédagogiques similaires à celles disponibles en ligne en anglais, la plateforme en question se caractérise par sa polyvalence, mais également par sa facilité d'accès. Elle est notamment accessible via téléphone ou tablette, d'autant plus que « peu importe l'heure et le lieu, les étudiants peuvent suivre des cours compacts et complets et évaluer leurs connaissances par des exercices sur la plateforme », a souligné la reine Rania avant d'exhorter «les parents et les enseignants à initier leurs enfants et leurs élèves au monde de l'apprentissage en ligne et à les encourager à tirer profit de la plateforme K-12. Car après tout, elle a été construite pour eux ».

Plus en détail, il est indiqué que le site Edraak K-12 a été conçu d'une part, afin de venir en aide aux enseignants dans l'optique de créer des salles de classe virtuelles, d'utiliser des contenus et des exercices pour planifier des leçons et à en apprendre davantage sur les techniques d'enseignement efficaces. Et d'autre part, pour épauler les parents à assimiler les utilisations potentielles de la plate-forme. Objectif ? soutenir et suivre le parcours d'apprentissage de leurs enfants et réduire leur dépendance à des cours privés coûteux. «Je suis convaincue que la plateforme réduira nos luttes en tant que parents. Tous les parents ont dû se sentir coincés à essayer d'aider leurs enfants », a conclu la reine Rania.

Développée avec le soutien de Google.org, dont les employés fourniront une expertise en matière de développement technologique et de conception de produits tout au long de 2018, la plateforme qui est d'ores et déjà en ligne, comprendra en plus des cours et exercices de mathématiques pour les étudiants de 6 à 12 ans, des contenus dédiés aux enfants en bas âge, un peu plus tard dans l'année.

Maroc

Plus de 15 millions de cartes bancaires en circulation au Maroc

Les opérations effectuées par les cartes marocaines à validité internationale ont… Plus »

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.