25 Septembre 2018

Sénégal: An 16 du naufrage du «Joola» - Des orphelins «victimes» du decret d'application des pupilles de la nation

Photo: Sudonline
Des parents des victimes du "Joola" devant l'exposition des photos des personnes disparues dans le naufrage.

Déclarés pupilles de la nation au lendemain du naufrage du bateau «Le Joola», les enfants des victimes de ce drame sont aujourd'hui au nombre de 600, selon le président de l'Association Nationale des Familles des Victimes du Joola (ANFVJ), Moussa Cissokho.

Le premier recensement au démarrage avait porté le nombre à 1900 orphelins, mais l'application du décret a fait chuter le nombre jusqu'à 900 enfants orphelins seulement pris en compte. Ce nombre est en baisse d'abord parce que certains de ses orphelins ont atteint l'âge de la majorité et ensuite beaucoup d'entre eux ont été laissés en rade par le décret entré en vigueur en 2011, excluant certains qui ont dépassé l'âge.

Une bataille pour la prise en charge de ces orphelins que mènent depuis les membres de l'ANFV/JOOLA qui ne cessent de réclamer une rétroactivité du décret d'application. «Nous voulons que l'Etat respecte le caractère expressément rétroactif de la loi. Plus d'un millier d'enfants orphelins laissés en rade à cause de ce décret, nous estimons que le décret ne peut pas être au-dessus de la loi qui est clair à ce sujet... », note-t-il. Aujourd'hui, la prise en charge de ces enfants est totale, se réjouit tout de même le président de l'association qui salue également la hausse de l'allocation attribuée aux pupilles qui passe de 20.000 francs à 30.000 francs CFA.

Au-delà de cela, chaque année, l'Office Nationale des Pupilles de la Nation récompense les meilleurs élèves des classes de troisième et de terminale. Et la plus grande satisfaction est venue de la performance d'un enfant pupille qui a réussi au Baccalauréat et qui est allé poursuivre ses études en droit au Canada, là où il a été couronné comme meilleur étudiant de sa promotion. Un honneur pour les familles de victimes du Joola qui vont dépoussiérer ce dossier des pupilles de la nation cette année au cours des 16 ans commémorant le naufrage du «Joola».

En savoir plus

Que nous reste-t-il du bateau «Le Joola» ?

«En vérité, Allah ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les [individus qui le… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.