25 Septembre 2018

Ile Maurice: Fortes houles - Les barrages en tôle à Pomponette «balayés»

Serait-ce un signe de Dame Nature ? En tout cas, lundi soir, 24 septembre, les barrages en tôle installés par le promoteur Clear Ocean Hotel and Resorts Ltd ont été «balayés» par les fortes houles qui déferlent sur les plages de l'Ouest et du Sud.

Sur sa page Facebook ce mardi 25 septembre, le collectif Aret Kokin Nu Laplaz (AKNL) a partagé photos et vidéos des dégâts. Carina Gounden rappelle d'ailleurs que ce n'est pas la première fois que ces barrages sont emportés par la houle. Et souligne que cette fois-ci, «les vagues sont allées très loin dans les terres, emportant des feuilles de tôles».

Ce qui fait dire à AKNL que «ce barrage est dangereux et n'a plus rien à faire là. Le terrain est d'ailleurs à l'abandon depuis des mois. Que font les autorités... » Après avoir porté plainte, dimanche 23 septembre, contre ces barrages, AKNL compte à nouveau se rendre à la police. «Nous porterons plainte à nouveau contre ce barrage dangereux, en nous appuyant sur le constat des dégâts de ce matin», souligne Carina Gounden. Au dire de la jeune femme, le ministre du Logement et des terres Mahen Jhugroo «serait un grand irresponsable s'il se refuse à nouveau d'agir».

Du reste, insiste AKNL, «nous devons tous nous mobiliser. Le barrage de la honte ne doit pas revenir. Il faut enlever le reste de la structure et que Pomponette respire à nouveau».

Ile Maurice

La «vente» de l'Occupation Permit inquiète l'OCDE

Maurice figure sur la liste de pays «that potentially pose a high-risk to the integrity of Common Reporting… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.