25 Septembre 2018

Congo-Brazzaville: Exposition - Kouka présente ses oeuvres à Saint-Ouen en France

En collaboration avec Marc Maison, l'artiste congolais exposera à l'occasion de « La fête des puces », à la périphérie nord de la capitale française.

L'exposition prévue du 5 octobre au 4 novembre mettra en lumière les œuvres de l'artiste congolais Kouka, petit-fils du peintre expressionniste Francis Gruber, fils d'une dramaturge française et d'un artiste congolais. Né à Paris en 1981, Kouka est diplômé de l'Ecole d'Art d'Avignon depuis 2005.

Revendiquant son appartenance à la culture urbaine, l'artiste combine performance et scénographie. Son travail s'apparente à de véritables interventions urbaines dans l'optique de faire valoir l'art urbain, non seulement comme un art mature et réfléchi mais aussi comme un acte de partage. Son parcours et son expression se nourrissent au fil de ses voyages et multiples rencontres.

Depuis que son premier "Guerrier Bantu" s'est dressé sur les murs du Centre international des civilisations bantus de Libreville, en 2008, Kouka n'a eu de cesse de poursuivre sa quête sur l'universalité de l'Homme et la mémoire des origines.

Cette forte volonté d'incarner l'essence de l'humanité s'est matérialisée par des symboles phares qui rythment l'oeuvre de l'artiste : "le Guerrier Bantu" mais aussi "l'Enfant Blam", " Les silhouettes HLM" ou encore "le Penseur".

Son style particulier dénonce, interroge, amuse parfois et questionne toujours la condition humaine. Dans une époque où l'espace et le temps deviennent élastiques, l'obsession de Kouka pour les origines, la profondeur de son approche et la puissance de son style - notamment par la maîtrise du trait brut - nous guident résolument vers l'essentiel.

Cette exposition "Hors les murs", dont le vernissage est prévu pour le 4 octobre à partir de 19 h, se tiendra dans le nouveau lieu de l'antiquaire Marc Maison dans le Marché Biron. Elle sera l'occasion de présenter des œuvres inédites de l'artiste et de découvrir une scénographie qui a pour ambition de guider le public vers son univers mémoriel.

Pour cette période d'avant la fin de l'année, l'actualité de l'artiste est particulièrement riche puisqu'il exposera à nouveau à la galerie Taglialatella Paris, à partir du 15 novembre, pour l'exposition « Vénus », son nouveau solo show.

La galerie Taglialatella Paris, fondée et dirigée par Nadège Buffe, est spécialisée en pop art et en art urbain. Elle propose à Paris une collection incontournable, tant par la rareté des artistes que par la diversité de sa sélection : Andy Warhol, Keith Haring, Tom Wesselmann, Jim Dine ou encore Jean-Michel Basquiat, Robert Indiana, Mel Ramos, Benjamin Spark, Kongo, Russell Young, Banksy, Mr Brainwash, Swoon, Kouka, Kurar... La galerie compte un fonds de cinq cents œuvres dont beaucoup de pièces uniques et constitue la référence en pop art en Europe et en Amérique du nord.

RSVP - Pour recevoir une invitation : nadegebuffe@djtfa-paris.com

Galerie Taglialatella Paris

117, rue de Turenne

75003 Paris

Du mardi au samedi de 11h à 19h

Contact

Nadège Buffe

Founder and Director

+ 33 6 82 12 24 80

Congo-Brazzaville

Eglise évangélique du Congo - Berger Dimina contribue à la construction de l'annexe de Yindoula

Le chantre de l'Eternel a livré un concert, le 21 novembre à Pointe-Noire, en vue de réunir des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.