26 Septembre 2018

Mauritanie: Le centre de formation des oulémas fermé par les autorités

Les autorités mauritaniennes ont fermé lundi 24 septembre le centre mauritanien de formation des oulémas, les érudits musulmans. Situé à Arafat, dans la banlieue sud de Nouakchott, le centre est dirigé par le prédicateur mauritanien Mohamed el Hassen ould Dedew.

Les autorités mauritaniennes soutiennent que le centre de formation des oulémas (ou savants en sciences islamiques) enseigne un islam radical tendant à inculquer dans l'esprit des étudiants des idéologies extrémistes.

Des accusations rejetées par le directeur du centre, Mohamed el Hassen ould Dedew. Il rappelle que l'établissement est une institution scientifique de prédication qui œuvre pour la diffusion du savoir de la charia islamique et ses applications.

Créé en 2009, il accueille près de 500 étudiants mauritaniens et étrangers, essentiellement d'Afrique de l'Ouest et d'Asie. Quarante-cinq professeurs exercent dans cet établissement. Les cours sont inspirés de la charia, la loi islamique.

Le cheikh ould Dedew s'est insurgé contre la fermeture du centre qu'il a qualifiée d'injuste. Le prédicateur, qui dirige d'autres universités coraniques à travers le pays, a reçu le soutien des principaux partis d'opposition qui ont condamné dans une conférence de presse mardi la fermeture du centre de formation des oulémas d'Arafat.

Mauritanie

CAN2019 - L'Angola s'incline face à la Mauritanie (0-1)

La sélection angolaise de football a perdu mardi, à Nouakchott, par 0-1, devant la Mauritanie, dans un… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.