25 Septembre 2018

Afrique: Selon Paul Kagame, l'Afrique a moins besoin de «médiations extérieures»

Le Rwandais Paul Kagame a été le premier président africain à monter à la tribune de l'ONU mardi 25 septembre. Le président en exercice de l'Union africaine a insisté sur l'importance de renforcer le partenariat entre l'organisation panafricaine et les Nations unies. L'occasion aussi pour lui de marquer l'importance pour le continent de régler ses propres problèmes, même si sur certaines crises l'Afrique et le monde doivent travailler main dans la main.

Cette année a été marquée par des affaires de sécurité régionale et de transitions politiques clés qui se sont déroulées de façon pacifique. Des consultations et des leaders plus efficaces : tout cela a réduit le besoin de médiations extérieures et c'est ainsi que les choses devraient se faire.

Rwanda

Francophonie - Le lobbying rwandais a porté ses fruits sur le plan international

L'élection la semaine dernière de Mme Louise Mushikiwabo, ministre des Affaires étrangères… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.