Cameroun: Célestine Ketcha « Favoriser l'accès des populations des zones rurales à l'énergie renouvelable »

28 Septembre 2018
interview

Célestine Ketcha Courtès, Roger Nkodo Dang, respectivement maire de Bangangté, et présidente du Réseau des femmes élues locales d'Afrique (Refela), député à l'Assemblée nationale et président du Parlement panafricain ont été coptés dans le cercle très restreint des administrateurs de la Fondation énergies pour le monde (Fondem). Une autre consécration à l'internationale pour la dynamique maire de la commune chef lieu du département du Nde à l'Ouest Cameroun. Dans cet interview, elle présente la Fondation énergies pour le monde (Fondem) et surtout ce qu'on peut y attendre.

Le Cameroun est à honneur avec la cooptation de deux de ses valeureux fils à savoir le député Roger Nkodo Ndang, et vous Célestine Courtes maire de Bagagnté au Conseil d'administration de la Fondation énergies pour le monde (Fondem). Comment en est on arrivé là ?

Oui cette rencontre de Paris avait pour objet la cooptation de 06 personnes qualifiées pour siéger dans le Conseil composé de 15 administrateurs de la Fondation énergies pour le monde (Fondem) . À savoir : 03 membres fondateurs, 03 partenaires, 03 membres associés et 15 membres qualifiés. Pour des raisons bien fondées, les participants des assises de Paris ont exprimé la nécessité de voir le continent africain représenté de manière valable au sein du Conseil d'administration de cette importante structure. ET c'est fort de cette volonté qu'à l'unanimité, trois Africains ont été cooptés : Le député Roger Nkodo Dang, ma modeste personne et l'ancien ministre sénégalais Abdou Fall.

Que peut ressentir le maire de Bagangté après cette cooptation... .

Je suis très émue avec un sentiment de fierté pour la confiance de ces sommités de l'énergie faite à mon pays en cooptant deux Camerounais sur les 3 Africains. Je dois commencer par remercier son Excellence Paul Biya qui a beaucoup œuvré pour cette cooptation là. Comme je l'ai régulièrement dit, Paul Biya ne parle pas, mais il pose des actes. Et à l'instar de mon compatriote l'honorable Roger Nkodo Dang, je place mon mandat sous le signe d'une impulsion réelle pour l'accroissement de l'accès de nos populations des zones rurales à l'énergie renouvelable afin de booster le développement, freiner l'exode rural et surtout renforcer la sécurité des femmes et des petites filles. Nous avons déjà réussi à inscrire notre pays le Cameroun dans le projet "Graine de lumière" qui va démarrer en 2019.

Pouvez-vous nous rappeler le rôle de cette fondation, Mme le maire ?

Créée à l'initiative d'Alain Liébard en 1990, Fondem est une structure reconnue d'utilité publique, présidée par le Français Jean-Louis Borloo, qui défend depuis 2015, «l'objectif de connecter 640 millions d'Africains à l'électricité d'ici à 2025». La Fondem favorise l'accès à l'électricité aux populations démunies des zones rurales, comme vecteur de développement durable.

Vous avez fait de l'énergie, un véritable cheval de bataille... l'objectif évidement étant d'améliorer les conditions de vie des populations. On est tenté de se demander ce que Mme le maire prépare encore cette fois ci dans ce secteur là...

Il est important de dire qu'en tant que membre du Conseil d'administration d'Énergie pour l'Afrique, j'ai longuement contribué à la préparation de la 21è Conférence des parties (Cop 21) en France, toute chose qui m'a permis de finaliser l'accord de mise en œuvre du projet "Graine de lumière" au Cameroun. Une plateforme qui va permettre de former les jeunes camerounais dans la fabrication des panneaux solaires afin qu'ils maîtrisent l'ouvrage et facilitent l'accès des populations de l'arrière-pays à l'énergie. Et croyez moi, les premiers fruits de cette initiative sont déjà là. Je parlerai aussi du précieux projet «Femmes et énergie durable : appui au réseau des femmes maires du Cameroun» (ENERBA) soutenu par des partenaires au développement (Fondation Veolia, AIMF, ADEME... ), en cours d'implémentation dans 17 communes...

NB: Célestine Ketcha Courtès est maire de la Commune de Bagangté, administratrice de la Fondation énergies pour le monde (Fondem)

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.