1 Octobre 2018

Cote d'Ivoire: Café-cacao/Mécanisme de fixation des prix - L'Anaproci appelle à la prise en compte des coûts de production

L'organisation entend remettre certaines préoccupations des planteurs au cœur des échanges à la faveur de la 5e édition des Journées nationales du cacao et du chocolat.

L'Association nationale des producteurs de café-cacao de Côte d'Ivoire (Anaproci) a exprimé le 27 septembre dernier son souhait de voir les coûts de producteurs des matières premières susmentionnées être pris en compte dans le mécanisme de fixation des prix.

C'était lors d'une conférence de presse animée par Kanga Koffi, président de l'Anaproci, à Angré, en prélude aux 5e Journées nationales du cacao et du chocolat. Kanga Koffi a indiqué que cela permettra de renforcer l'amélioration des conditions de vie des planteurs conformément à la vision du Président de la République.

Le président de l'Anaproci a également plaidé pour une revalorisation de l'aide apportée aux planteurs dont les exploitations nécessitent d'être détruites pour endiguer la progression du Swollen shoot. Il a estimé que les 50 000 Fcfa par hectare détruit ne sauraient permettre aux producteurs de vivre décemment.

En outre, Kanga Koffi a souhaité que des mesures soient prises par les autorités, pour permettre aux planteurs disposant de plantations dans les forêts classées d'y accéder sans les tracasseries habituelles. Le conférencier a aussi indiqué que son organisation souhaite la reprise de la mise à disposition du matériel végétal pour la réhabilitation du verger vieillissant.

À en croire Kanga Koffi, le plafonnement de la production à deux millions de tonnes ne saurait être un frein au remplacement des exploitations dont l'âge varie de 25 à 30 ans et le rendement est en-dessous de la moyenne.

Le point de presse a été l'occasion pour le président de l'Anaproci d'annoncer l'institution d'une manifestation annuelle dénommée "Les élites du cacao" pour distinguer les pionniers et les meilleurs parmi les planteurs. Il a aussi dit l'ambition de l'Anaproci d'aller vers l'installation de petites unités de transformation.

Kanga Koffi était entouré de Mamadou Diomandé, secrétaire exécutif et Kouadio Kouakou Médard en charge de la mobilisation.

Cote d'Ivoire

Les 35 jeunes personnalités qui font bouger l'espace francophone célébrés à Abidjan

Un diner-gala récompensant les lauréats des Prix Jeunesse 3535 s'est tenu à l'hôtel Ivotel… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.