2 Octobre 2018

Madagascar: Festival mondial des Lémuriens - "Islands of Lemurs Madagascar" en avant-goût

La Grande île célèbrera le Festival mondial des Lémuriens le 5 octobre. Pour mobiliser le plus grand nombre et le mettre dans le bain, le film « Islands of Lemurs Madagascar » va être projeté au Plaza Ampefiloha ce jour à 14h.

Le but est de faire connaître aux Malgaches, comme aux étrangers - et ce pour toutes les tranches d'âge- le monde des lémuriens. Un monde fascinant, car les lémuriens ne sont pas juste des animaux « rigolos » comme le pense la majorité des enfants. Pour Madagascar, ces primates représentent beaucoup plus : non seulement au niveau du branding, ils sont des animaux emblématiques de Madagascar, d'où l'importance majeure de leur protection et leur préservation (car oui, ils sont menacés d'extinction) dans la promotion du tourisme à Madagascar ; mais ils constituent également une part entière de la culture et de la biodiversité malgache.

Culture et conservation. Faisant partie de la faune endémique à Madagascar, bon nombre d'espèces de lémuriens ne se retrouvent nulle part ailleurs dans le monde. Du point de vue culturel, ils tiennent une place de choix dans certaines ethnies, pour ne citer que les Sakalava Marambitsy de Katsepy ( Majunga) par exemple : ils y sont respectés comme réincarnation des ancêtres. Pour marquer ce respect, leurs habitats (forêts et bush, etc.) sont ainsi préservés : c'est de cette manière par exemple que les lémuriens (et la représentation collective dont ils font l'objet) participent à la conservation de l'environnement. Cependant tout n'est pas rose pour les lémuriens, loin de là. Le trafic d'animaux sauvages, la pression anthropique, ou encore la déforestation, les exposent fréquemment à la menace d'extinction, notamment les sifaka et les makis.

Le film et le festival. L'un des buts du festival est justement de mobiliser tous les facteurs et les acteurs qui puissent concourir à la protection des lémuriens. Toutes les approches y seront abordées, allant des recherches académiques, aux approches artistiques et ludiques, ou communautaires et écologiques, en passant par l'aspect communication- sensibilisation qui en constitue le socle, car à y regarder de plus près, il s'agit effectivement d'un plaidoyer, pour que les Malgaches se sentent concernés par la cause. Pour la journée du 5 octobre, le GERP ( Groupe d'Etudes et de Recherche sur les Primates) prévoit une pléthore d'activités autour de la protection des lémuriens à l'Académie nationale des Sports Ampefiloha. Comme l'a signalé l'équipe organisatrice, voici quelques détails de la célébration : « un carnaval très animé en départ d'Analakely vers ANS Ampefiloha, des concours de tire à la corde, la fameuse course « gony". Tout le monde est invité, l'entrée est gratuite.

Madagascar

Tsiroanomandidy - Deux décès suspects de peste

La période pesteuse suit son cours. Des cas suspects de décès ont été notifiés… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.