3 Octobre 2018

Cameroun: Aminatou Ahidjo humiliée par les femmes du Rdpc

Elles jugent la démarche de la fille de l'ex président contre-productive car, celle-ci défie les élus locaux du parti de Paul Biya.

La rencontre entre Aminatou Ahidjo et les militantes du Rassemblement démocra- tique du peuple camerounais (Rdpc) à Ngaoundéré a tourné au pugilat le 1er octobre. Les femmes du Rdpc ont boycotté la cérémonie présidée par la présidente du Conseil d'administration du Palais des Congrès de Yaoundé, venue apporter son soutien à la candidature de Paul Biya. Arrivé dimanche après-midi à Ngaoundéré, Aminatou Ahidjo a été accueillie en grande pompe par les militantes de l'OfRdpc des trois arrondissements de Ngaoundéré. Lundi 1er octobre, la rencontre avec les jeunes du Conseil national de la jeunesse (Cnjc) et les militantes des sections OfRdpc de Ngaoundéré a été boycottée par les femmes et les jeunes.

Selon une responsable de la section OfRdpc vina-sud 1B, « une méprise s'est glissée dans l'attitude de madame Aminatou Ahidjo. Elle n'est pas de Ngaoundéré et nous avons cru qu'elle était en transit. Nous avons été étonnées qu'elle envoie une jeune dame venir nous instruire de nous mobiliser comme si nous étions de sa base politique. Les militantes ont jugé qu'elles ne pouvaient pas assister au meeting de madame Aminatou. Unanimement, les femmes ont préféré faire du porte à porte dans les quartiers de Ngaoundéré », raconte Hadja Souadatou de la section Of Rdpc vina-sud 1b. Et d'ajouter : « ce n'est pas elle de nous mobiliser. Nous avons des présidents de section, même si elle affirme être envoyée par Biya, les meetings sont organisés par les présidents des commissions communales et non par des gens venus de Yaoundé. »

Dans la salle des fêtes du lycée classique de Ngaoundéré, c'est dans une salle à moitié vide que Aminatou Ahidjo a rencontré les quelques jeunes du Cnjc Adamaoua. Aminatou Ahidjo s'est attaquée personnellement au candidat du parti Univers, Cabril Libii.

« La politique peut éloigner les hommes parce qu'elle est âpre. On n'a pas besoin d'aller sur la tombe des morts pour instrumentaliser leur mémoire, mais on doit prier pour les morts. Les présidents Ahmadou Ahidjo et Paul Biya sont des grands hommes. L'idéal qu'ils avaient en commun, ils ne l'ont jamais renié. N'écoutez pas les discours de rancune et de haine de certains candidats. Le président Biya a promis au président Ahidjo de garder le Cameroun comme un joyau. Il a tenu sa promesse. Ces deux hommes d'Etat ont travaillé mains dans la main pour le Cameroun d'aujourd'hui. Allez massivement voter le candidat Paul Biya le 7 octobre prochain. On aura participé au rêve du président de la République d'emmener le Cameroun vers l'émergence », a déclarée Aminatou Ahidjo.

Selon elle, le Rdpc respecte tous les autres candidats. Selon elle, son périple est celui d'une militante du Rdpc engagée pour la victoire du candidat Biya, qui aime le Cameroun.

Cameroun

Cameroun anglophone - Nouvelle journée ville morte à Kumba

Les « Ghost Town » (villes mortes en français), voilà l'une des armes utilisées par la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.