3 Octobre 2018

Sénégal: 121,514 milliards de F Cfa de la BAD pour financer quatre projets destinés au monde rural

Photo: allafrica
Signature de convention entre le Sénégal et la Banque Africaine de Développement (BAD)m le mardi 2 octobre 2018

Mme Marie Laure Akin-Olugbade, directrice générale du bureau régional de développement et de prestation de services pour l'Afrique de l'Ouest de la Banque Africaine de Développement (Bad) et M. Amadou Ba, Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan du Sénégal ont procédé, à la signature de quatre conventions.

La cérémonie qui s’est tenue le mardi 2 Octobre à Dakar portait sur un montant total de cent vingt et un milliards cinq cent quatorze millions (121 514 000 000) de FCFA.

L’enveloppe est destinée, d’abord, au Projet de désenclavement des zones de production en appui au Programme national de développement local (PDZP/PNDL), qui bénéficie d’un financement de vingt millions (20 000 000) d’Unités de Compte soit un peu plus de quinze milliards cinq cent trente millions (15 530 000 000) de FCFA.

Un projet appelé à bâtir une croissance économique forte et inclusive particulièrement en zone rurale.

Cette manne financière octroyée par la BAD devra également permettre à financer le Projet de réhabilitation de la route Sénoba-Ziguinchor-Mpack et de désenclavement des régions du sud pour lequel le concours financier de la BAD est de quatre-vingt-cinq millions (85 000 000) d’Euros, soit cinquante-cinq milliards sept cent cinquante-six millions (55 756 000 000) de FCFA.

Le troisième accord de financement, d’un montant de quatorze millions (14 000 000) d’Unités de Compte, soit dix milliards huit cent soixante-onze millions (10 871 000 000) de FCFA concerne le Projet de développement des compétences de l'entreprenariat des jeunes dans les secteurs porteurs.

Sans oublier le Projet d’appui au Programme d’urgence de développement communautaire (PA-PUDC) dont le financement octroyé par la BAD est de soixante millions (60 000 000) d’Euros, soit trente-neuf milliards trois cent cinquante-sept millions (39 357 000 000) de FCFA.

Pour Mme Marie Laure Akin-Olugbade, directrice générale du bureau régional de développement et de prestation de services pour l'Afrique de l'Ouest de la Banque Africaine de Développement (Bad), ces projets revêtent un caractère particulier, intégrateur et innovant car ils s’adressent tous au milieu rural.

A l’en croire, l’intervention de la banque au profit de ces projets permettra de réduire les inégalités et renforcera l’inclusion économique et sociale à travers le désenclavement des zones de production, la promotion de l’entreprenariat et la mise en place des mécanismes de développement communautaire.

Le Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan du Sénégal, pour sa part, estime que « le financement de tous ces projets traduit la confiance que les plus hautes autorités de la BAD ont pour le Sénégal, en raison de la maitrise et de la stabilité de nos agrégats économiques mais aussi et surtout de notre solvabilité et de la pertinence dans nos choix d’investissement ».

M. Amadou Ba estime que l’accompagnement constant de la BAD reflète l’excellence de la coopération que le Sénégal entretient avec la BAD, qui reste l’un de leurs principaux partenaires techniques et financiers, auquel Son Excellence M. Macky Sall, Président de la République accorde comme vous le savez une attention toute particulière.

1718 milliards de F Cfa approuvés depuis 1972 pour le Sénégal

Mme Marie Laure Akin-Olugbade de rappeler que de 1972, début des opérations de la BAD au Sénégal à ce jour, la Banque a approuvé un total de 107 opérations en faveurs du pays pour un montant cumule de plus de 2,16 milliards d’Unité de compte soit environ 1718 milliards de F Cfa.

A fin septembre 2018, poursuit-elle, le total des engagements en cours s’élève à environ 917 millions d’unités de compte (UC) soit 723 milliards de F Cfa et compose de 29 opérations (public et prive).

Sur le chapitre du secteur privé, la directrice générale du bureau régional de développement et de prestation de services pour l'Afrique de l'Ouest de la BAD fait savoir que le Groupe de la Banque totalise au titre de ses engagements pour le Sénégal 130 millions d’Unités de compte (UC) soit 102 milliards de f Cfa.

Un chapitre qui comporte quatre opérations notamment dans les domaines des infrastructures routières (autoroute à péage Dakar-Diamniadio), aéroportuaires (Aéroport International Blaise Diagne), énergétique (centrale de Sendou) et agricole (Projet Rizicole de la Compagnie Agricole de Saint-Louis).

A l’en croire, ces cinq dernières années, la mobilisation des ressources du Groupe de la Banque en faveur du Sénégal a connu un accroissement sans précèdent du fait de l’approbation de projets transformateurs d’envergure sur le guichet BAD public notamment le Train Express Régionale, le Projet de réhabilitation de la route nationale 2 et de désenclavement de l’Ile à Morphil et Promovilles.

En savoir plus

Désenclavement, route Sénoba-Mpack, entreprenariat, Pudc - La BAD casque 121 milliards FCFA

Entre la Banque africaine de Développement (BAD) et le Sénégal les relations sont au beau fixe. En… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 allAfrica.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.