Ile Maurice: Espaces marins - Atelier de travail régional axé sur la planification spatiale marine

communiqué de presse

La planification spatiale marine (PSM) fera l'objet d'un atelier de travail régional qui se tiendra du 8 au 12 octobre 2018 à l'hôtel Voilà à Bagatelle. Le ministre Mentor, ministre de la Défense et de Rodrigues, Sir Anerood Jugnauth, y sera présent pour la cérémonie d'ouverture.

L'atelier est une initiative conjointe du département Continental Shelf, Maritime Zones Administration and Exploration du ministère de la Défense et de Rodrigues ; de la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO ; du Programme des Nations Unies de l'Environnement ; et de l'Association des sciences de la mer de l'océan Indien occidental (WIOMSA). Une cinquantaine de techniciens des pays francophone d'Afrique dont les Comores, le Madagascar, la République Démocratique du Congo, et la Cȏte d'Ivoire, ainsi que La Réunion/France, les Seychelles et Maurice y participeront.

Lors de l'atelier, les participants se familiariseront avec les concepts du PMS et le processus de développer et la mise en œuvre du PSM. Les thèmes qui seront abordés sont : les enjeux majeurs, les expériences internationales et les meilleures pratiques de la PSM en Afrique ; l'importance des données, des informations et des connaissances pour une meilleure PSM ; les portails de données relatifs à la PSM ; l'engagement des parties dans le processus de la PSM ; et les défis et les opportunités régionaux et transfrontaliers.

Le troisième jour de la formation sera consacré à des visites dans la région du sud-est, aux alentours de la Ferme Marine de Mahébourg et aux îlots de la région. L'objectif est d'avoir une vue d'ensemble des réserves de marine existantes et les sites d'aquaculture tout en évaluant les activités récréatives et les risques conflictuelles qui peuvent être engendrés par les activités croissantes et au changement climatique.

Vers l'élaboration d'un PSM pour la ZEE de Maurice

En décembre 2016, le gouvernement mauricien a agréé que le Département du Continental Shelf, Maritime Zones Administration and Exploration établisse une PSM pour la zone économique exclusive (ZEE) de la République de Maurice compte tenu de la demande croissante de l'espace marin dans la ZEE à diverses fins, notamment la pêche et l'aquaculture, le tourisme et les loisirs.

L'objectif principal de la PSM est d'identifier l'utilisation des espaces marins pour différentes utilisations de la mer, conformément aux normes prioritaires et législations nationales, tout en tenant compte de la préservation, de la protection et de l'amélioration du milieu marin, y compris la résilience aux impacts du changement climatique. Il contribuera également à la gestion efficace des activités marines et à l'utilisation durable des ressources marines et côtières grâce à la création d'un cadre permettant une prise de décision cohérente, transparente, durable et factuelle.

Dr Rezah Badal, Directeur Générale au Department du Continental Shelf, Maritime Zones Administration and Exploration explique qu'un comité de coordination de la PSM comprenant les ministères, les départements et les ONG concernés, a été mis en place au niveau du ministère de la Défense et de Rodrigues. Le comité de coordination s'est jusqu'ici réuni à plusieurs reprises concernant l'élaboration d'un plan action pour la mise en place du PSM.

Déjà une enquête auprès les parties prenantes a été réalisée en vue de rassembler des informations pertinentes sur l'usage des espaces maritimes, y compris des projets existants et futurs, afin de mieux comprendre les aspects techniques d'un plan d'aménagement territorial marin. Le comité a décidé de hiérarchiser certains domaines et trois groupes de travail ont été identifiés : Nouvelles activités économiques ; Les objectifs du Sustainable Development Goal (SDG 14) ; et Projet relatif à la diversité biologique.

La planification spatiale maritime

La PSM est un processus public d'analyse et de répartition spatio-temporelle d'activités anthropiques dans les zones marines afin d'atteindre des objectifs écologiques, économiques et sociaux généralement spécifiés dans le cadre d'un processus comprenant des décisions collectives. La PSM est axée sur l'écosystème et sur la gestion par zone. Elle est intégrée, adaptative, stratégique et participative.

Ce processus est une manière pratique de créer et d'établir une utilisation plus rationnelle de l'espace marin et des interactions entre ses multiples utilisations humaines afin d'équilibrer la demande de développement, la nécessité de protéger l'environnement, et de proposer des solutions socio-économiques adaptées et acceptables selon le contexte.

L'initiative de PSM aide les pays à mettre en œuvre une gestion qui prennent en compte l'écosystème, allouant de l'espace simultanément pour la préservation de la biodiversité, la conservation et le développement économique durable dans les zones marines.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.