Tunisie: Le président Caïd Essebsi reçoit une lettre d'invitation

6 Octobre 2018

Au cours de l'entretien, le ministre libanais des Finances a remis au président de la République une lettre d'invitation que lui a adressée le président libanais pour participer au Sommet arabe de développement économique et social prévu les 19 et 20 janvier à Beyrouth.

Le président de la République s'est félicité de cette invitation, se disant «confiant quant à l'aptitude du Liban à garantir toutes les conditions de réussite à ce Sommet important, dans l'intérêt arabe commun, et à franchir un pas concret vers la complémentarité économique arabe escomptée».

Il a affirmé que la Tunisie se tient aux côtés du Liban pour faire réussir ce Sommet, a souligné un communiqué de la présidence de la République.

Béji Caïd Essebsi s'est également félicité de la solidité des relations tuniso-libanaises, insistant sur la nécessité de tirer profit des nombreux points communs que partagent les deux pays et des opportunités offertes pour renforcer la coopération bilatérale, notamment dans les domaines du commerce et de l'investissement.

De son côté, le ministre libanais des Finances a exprimé le souhait de voir le président de la République participer à ce Sommet, relevant l'importance de ce rendez-vous dans l'impulsion de l'action arabe commune et l'édification d'une plateforme favorisant la complémentarité économique arabe et l'amélioration du niveau de développement au service des peuples de la région. Il a évoqué à cet égard le faible niveau des échanges commerciaux interarabes et l'impératif de conjuguer les efforts pour les améliorer.

L'entretien a été également l'occasion d'aborder plusieurs questions régionales et internationales d'intérêt commun, a ajouté le communiqué.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.