8 Octobre 2018

Afrique: Réunion de la Zone franc à Paris

Photo: MEFP
Réunion de la Zone Franc à Paris : Les Ministres des Finances se mobilisent pour la hausse des ressources intérieures et contre le blanchiment d’argent.

Dans la perspective des assemblées d'automne du FMI et de la Banque mondiale qui se tiendront à Bali, du 12 au 14 octobre 2018, Bruno Le Maire et ses homologues ministres des Finances de la Zone franc sont réunis lundi pour discuter des grands enjeux économiques et monétaires d'intérêt commun.

Le ministre togolais de l'Economie et des Finances, Sani Yaya, participe aux travaux.

Les débats permettront d'aborder les sujets fondamentaux pour le développement des pays africains de la Zone franc que sont la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme, et la mobilisation des recettes fiscales. Les ministres analyseront également l'état de la convergence en Zone franc.

Conscients de la nécessité de renforcer l'intégration régionale, les Etats de la Zone franc ont mis en place des mécanismes de revue périodique incitant les Etats à harmoniser leurs politiques macroéconomiques.

La zone franc constitue un espace monétaire et financier qui lie la France à quatorze pays africains que sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Mali, le Niger, le Togo et le Sénégal, pour l'Afrique de l'Ouest et le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad, pour l'Afrique centrale et les Comores.

En savoir plus

Franc CFA - Réunion lundi à Paris

Les ministres des Finances de la zone franc et de France, les présidents des institutions régionales et… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.