Cote d'Ivoire: Jncc 2018 - Les trois lauréats du concours Toile du cacao primés

Les Journées nationales du cacao et du chocolat (Jncc 2018) ont pris fin le 3 octobre, à l'Heden Golf Hôtel d'Abidjan, sur une note de satisfaction partagée par la quasi-totalité des 20 000 participants enregistrés.

L'une des attractions majeures de cette 5e édition était le concours d'arts plastiques dénommé la « Toile du cacao », qui a mis en compétition dix jeunes plasticiens.

Ils devaient en fait réaliser une toile qui exposerait le mieux possible le thème des Jncc 2018, à savoir : « La promotion de la consommation locale : une opportunité pour le développement de la filière cacao ».

La toile qui a le plus marqué le jury, mais également le public, est celle Wilfried Azoumana Traoré. Sa toile a donc reçu le premier prix doté une enveloppe de 400 000 F Cfa de la présente édition des Jncc.

Le deuxième prix qui lui était doté d'une enveloppe de 350 000 F Cfa est revenu à Bamory Béchir Touré, quand le troisième prix (250 000 F Cfa) a quant à lui été décerné Albéric Carmel Kouassi.

A côté de la Toile du cacao, des compétitions sportives, notamment un tournoi de maracana remporté par l'équipe B du Conseil du Café-Cacao, ont aussi été intégrées au menu des Jncc 2018.

Notons qu'à l'occasion de cette édition, le prix bord champ du kilogramme de cacao pour la campagne de commercialisation 2018-2019 débutée le 1er octobre a été fixé par le Conseil Café-Cacao, organisateur de l'événement. Ce prix s'élève à 750 FCfa contre 700 F Cfa lors de la campagne précédente.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.