9 Octobre 2018

Afrique: Nouvelles consultations sectorielles pour doter le Sénégal d'une stratégie d'exportations pour la filière numérique

communiqué de presse

Des acteurs publics et privés cherchent à déterminer comment une stratégie nationale peut adresser les défis du secteur IT-BPO par ITC Nouvelles

(Genève-Dakar) - Des leaders de l'industrie numérique, des chefs d'entreprises et des représentants du gouvernement et d'organisations d'appui au commerce se réunissent à Dakar, ces 9 et 10 octobre, pour des consultations dans le secteur des technologies de l'information et de la communication et l'externalisation des processus métiers (IT-BPO). Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de l'appui du Centre du commerce international (ITC) au gouvernement du Sénégal pour le développement d'une stratégie nationale pour l'exportation de services IT-BPO. Sur base d'un diagnostic sectoriel détaillé, la consultation devra valider des orientations stratégiques et un plan d'actions pour positionner le Sénégal comme leader africain dans le commerce des services numériques.

Avec plus de 5 % de son PIB réalisé dans la filière numérique, le Sénégal possède le potentiel nécessaire pour devenir le carrefour de l'innovation numérique en Afrique subsaharienne. Une première cartographie du secteur, réalisée sur la base du travail de l'ITC, insiste sur l'importance de doter le pays d'une stratégie opérationnelle à l'export.

70 % des PME sénégalaises sont spontanément parties à la conquête des marchés de l'Afrique de l'Ouest et au-delà. « Il s'agit d'actions isolées qui méritent d'être accompagnées et soutenues », souligne Antoine Ngom, Président de l'Organisation des professionnels des TIC du Sénégal. « La révolution numérique du Sénégal passe par des leviers majeurs : l'intelligence artificielle, les mégadonnées (big data), le blockchain, la dématérialisation ou encore l'Internet des objets. Autant de marchés pour lesquels un véritable plan d'actions s'impose pour gagner en compétitivité », ajoute-t-il.

L'enjeu de cette consultation consiste à faire converger les parties prenantes publiques et privées vers une orientation opérationnelle. Ministères de tutelle, associations sectorielles, chefs d'entreprises, organismes de formation et incubateurs de start-ups ont été invités à définir ensemble des priorités. « Je voudrais insister auprès de l'ensemble des acteurs concernés pour une implication forte lors de cette consultation afin de contribuer à doter le secteur d'une stratégie opérationnelle pour l'exportation de services IT-BPO en parfaite cohérence avec la stratégie Sénégal numérique 2025 et les objectifs du Plan Sénégal Émergent (PSE) », insiste Alioune Sarr, Ministre en charge du commerce et des PME.

Le développement de la stratégie d'exportations pour le secteur IT-BPO s'inscrit dans le cadre du programme Netherlands Trust Fund (NTF) IV Sénégal - financé par le Ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas - qui vise à soutenir le développement de cette filière dans le pays.

Notes aux éditeurs

A propos du Centre du commerce International (ITC)

Le Centre du commerce international est l'agence conjointe de l'Organisation mondiale du commerce et des Nations Unies L'ITC aide les petites et moyennes entreprises dans les pays en développement et les économies de transition à devenir plus compétitives sur les marchés mondiaux, contribuant ainsi à un développement économique durable dans le cadre du programme Aide pour le commerce et les Objectifs de développement durable des Nations Unies.

Pour plus d'informations: visiter www.intracen.org

Netherlands Trust Fund IV (NTF IV) Sénégal

Financé par le Ministère des Affaires Etrangères des Pays Bas, le programme Netherlands Trust Fund IV (NTF IV) Sénégal est un programme d'appui au développement du secteur des technologies de l'information et de l'externalisation des processus métiers (IT-BPO). Le projet accompagne 80 entreprises lauréates dans leur développement commercial à l'international. NTF IV Sénégal est exécuté par le Centre du Commerce International (ITC), en collaboration avec l'Agence sénégalaise de promotion des exportations (ASEPEX) et l'Organisation des professionnels des technologies de l'information et de la communication (OPTIC) du Sénégal. À terme, le programme NTF IV devrait contribuer à l'émergence d'un environnement économique favorable aux entreprises sénégalaises actives dans les secteurs TI et BPO. Lancé en novembre 2017, le programme s'achèvera en juillet 2021.

Contact

M. Jarle Hetland

Chargé des relations avec la presse

T: +41 22 730 01 45

M: +41 79 582 9180

E: hetland@intracen.org

M. Olivier Marty

Conseiller en stratégies commerciales et compétitivité

T: +41 22 730 04 05

E: marty@intracen.org

Afrique

CAN 2019 - Rwanda et RCA frustrent Guinée et Côte d'Ivoire

L'équipe du Rwanda et celle de République centrafricaine ont respectivement fait match nul 1-0 et 0-0 face… Plus »

Copyright © 2018 International Trade Centre. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.