Cameroun: Plainte aux Etats-Unis contre la fausse observatrice de Transparency international

Transparency International dénonce la torture sous toutes ses formes au Cameroun
10 Octobre 2018

C'est un nouveau rebondissement dans l'affaire des faux observateurs de Transparency International.

Aux États-Unis, une plainte a été déposée contre Nurt Greenger, citoyenne américaine qui a usurpé l'identité d'observatrice de Transparency International pour le compte du gouvernement camerounais afin de maquiller les fraudes, violences et trucages des élections.

La plainte a été déposée par l'association Cameroon freedom à Los Angeles dans l'Etat de Californie.

D'après nos sources, des camerounais compte saisir Transparency International pour que l'organisation engage des poursuites judiciaires contre l'Etat du Cameroun et puisse licencier Charles Nguini le représentant au Cameroun de l'organisation qui a couvert la mascarade pour le compte de la dictature de Paul Biya.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.