10 Octobre 2018

Cote d'Ivoire: Prévention des catastrophes - L'Artci élabore un plan national de télécommunications d'urgence

La Côte d'Ivoire dispose, depuis le 28 septembre, d'un Plan national de télécommunications d'urgence. Ce précieux document, élaboré au terme de la 9e édition du Forum sur la normalisation des télécommunications qui s'est déroulée du 24 au 28 septembre, à l'hôtel Président de Yamoussoukro, a été remis par Bilé Diéméléou, directeur général de l'Autorité de régulation des télécommunications de Côte d'Ivoire (Artci), à Henri Djoman, directeur de cabinet du ministre de l'Economie numérique et de la Poste.

Organisé par l'Artci, en collaboration avec le consortium Anc/Mettelicom et la structure Défis et stratégies, ce 9e forum a réuni 50 acteurs des télécommunications, les responsables des compagnies de téléphonie, des agents de la police nationale, des sapeurs-pompiers militaires ainsi que des élèves ingénieurs de l'Institut national polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro.

Le thème de cette édition est : « Cadre normatif pour la gestion des télécommunications d'urgence ». Ce plan national qui vient combler un vide va permettre, en même temps que le Plan Orsec (Organisation des secours, Ndlr), de prévenir et de gérer de façon harmonieuse toutes les catastrophes.

Car il permet d'identifier les activités à réaliser au niveau des télécommunications, en cas de survenue d'une catastrophe comme celle que la Côte d'Ivoire a connue, les 18 et 19 juin, avec les inondations qui ont causé la mort de 20 personnes, dont 18 pour la seule ville d'Abidjan.

Selon Bilé Diéméléou, il est important pour un pays comme la Côte d'Ivoire de créer un cadre de réflexion, à l'effet d'identifier les mesures idoines à même de garantir le bon fonctionnement de ces réseaux en temps normal comme en cas de catastrophe.

En 2017, ce sont 15 décès qui ont été enregistrés du fait des inondations, avec 1139 domiciles sinistrés et 233 maisons effondrées. En 2018, en plus des pertes en vie humaine, la Côte d'Ivoire a enregistré 1020 ménages sinistrés.

Dans le monde, sur la période 2000-2016, ce sont 410 catastrophes qui ont frappé la terre, affectant 220 millions de personnes et occasionnant 92 000 décès. Quant aux coûts financiers, ils s'évaluent à plus de 113 milliards de dollars en moyenne par an sur la même période.

Cote d'Ivoire

Procès Gbagbo - la Côte d'Ivoire suspendue à la décision de la CPI

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé vont-ils être mis en liberté provisoire ? A La Haye, la… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.