10 Octobre 2018

Burkina Faso: Des professionnels de la culture informatisent leurs projets

L'association des professionnels des affaires culturelles (APAC) organise, du 9 au 12 octobre 2018 au Musée national, une formation en gestion informatisée des projets.

Pour la promotion de la culture burkinabè, il faut maitriser son sujet. Pour y parvenir, l'association des professionnels des affaires culturelles (APAC) mise sur la formation.

Du 9 au 12 octobre 2018 au Musée national, l'APAC forme ses membres en gestion informatisée des projets, précisément sur la conception, la gestion et le suivi-évaluation des projets et l'outillage en logiciel MS project.

A la cérémonie d'ouverture, le président de l'APAC, Rasmane Ouédraogo, a fait savoir que «il s'agira à travers cette formation de doter les professionnels de compétences techniques et une expertise en ingénierie de projets ».

Parrainée par le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango, celui-ci, à travers son représentant le Responsable programme culture, Sidi Traoré, a souligné que l'administration culturelle a le « devoir de se doter de cadres compétents, qui ont une connaissance approfondie dans leurs domaines respectifs, afin d'apprécier de manière objective les différents projets soumis à leur analyse ».

Et d'ajouter : « la culture, est-il besoin de le rappeler, est la pierre angulaire de notre vivre-ensemble et de notre authenticité dans un monde dit globalisé.

Aussi, pour maintenir et promouvoir cette richesse, il faut nécessairement des cadres bien formés initialement et recyclés couramment tout au long de leur carrière ».

Cadre d'échanges d'expériences et d'idées ouvert à tous les acteurs culturels, l'APAC vise quatre objectifs : « Offrir aux professionnels des affaires culturelles un cadre de formation et de partage d'idées et d'expériences ; créer et développer entre les professionnels des affaires culturelles l'esprit de solidarité ; contribuer à la mise en œuvre de la stratégie nationale de la culture et tourisme ; participer par des réflexions et actions à la promotion de la culture ».

Burkina Faso

Au lendemain d'une attaque, la ville de Djibo reprend son souffle

Au Burkina Faso, au lendemain de l'attaque contre la brigade de gendarmerie de la ville de Djibo, dans la province du… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.