10 Octobre 2018

Tunisie: Le Parlement criminalise le racisme

Photo: Le Pays
Parlement tunisien

En Tunisie, des membres de la communauté subsaharienne sont régulièrement pris pour cible, comme fin août, près de Tunis et de nombreuses voix s'étaient élevées pour que le pays se dote enfin d'un arsenal législatif adapté.

Après avoir été l'un des premiers pays au monde à abolir l'esclavage, en 1846, la Tunisie reste pionnière au sein du monde arabe dans le combat en faveur de la protection des droits et des libertés. Cette loi est le fruit d'une longue lutte de la société civile pour passer du déni à la condamnation du racisme.

125 voix pour, une contre et 5 abstentions, le vote de la loi organique numéro 11 restera dans l'histoire du pays, selon Messaoud Romdhani. Il préside le forum tunisien pour les droits économiques et sociaux, l'une des trois associations à avoir porté ce projet de loi : « C'est une journée à marquer d'une grande croix rouge. C'est très important que la Tunisie ait une loi pareille, la première dans le monde arabe. Reste quand même un point important : comment concrétiser ça dans la vie quotidienne ? Malheureusement, on est une société qui souffre du racisme. Au-delà de la criminalisation des actes racistes, il faut qu'il y ait une autre éducation dans les écoles, dans les lycées, dans les tribunaux. C'est une bataille gagnée, maintenant il faut gagner la guerre. »

Les auteurs d'actes ou de propose racistes feront désormais l'objet de poursuites judiciaires, et s'exposeront à des peines allant jusqu'à trois ans de prison et plusieurs milliers de dinars d'amende.

Tunisie

WTA Moscou - Ons Jabeur perd en finale

Ons Jabeur a été malheureusement battue ce samedi en finale du tournoi de Moscou en Russie. La tenniswoman… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.