11 Octobre 2018

Sénégal: Secteur secondaire - Plongeon des activités extractives en août 2018

Selon l'Agence nationale de la statistique et de la démographie(Ansd) , en août 2018, le secteur secondaire s'est replié de 17,3%, en variation mensuelle.

Ce résultat est, principalement, imputable aux activités extractives (-57,3%), à la construction (-16,6%), aux conserveries de viande et de poissons (-23,5%) et à la fabrication de matériaux de construction (-14,4%).

Par contre, note l'Ansd, la fabrication de cuir (+150,6%), la production d'énergie (+3,3%) et la fabrication de boissons (+35%) se sont, particulièrement bien comportées sur la période.

Sur une base annuelle, le secteur secondaire a, également, fléchi (-6,5%) au mois d'août 2018, du fait des contreperformances relevées dans les activités extractives (-44,5%), la construction (-10,1%) et la fabrication de produits céréaliers (- 46,7%).

Cette orientation a été, toutefois, principalement contrebalancée par les raffermissements respectifs des conserveries de viande et poissons (+63,6%), de la fabrication de sucre (>100%) et de la production d'énergie (+2,9%).

Sénégal

Au moins 226 pécheurs artisans disparus ces deux dernières années

Au Sénégal, au moins 226 pertes en vie humaines et portés disparus en mer, ont été… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.